Burkina : La JCI Ouaga Golden engagée contre l’insalubrité et les déchets plastiques

1013 0

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Ouaga Golden  a lancé son programme de lutte contre l’insalubrité et les déchets plastiques dénommé “Tous engagés pour un environnement sain” ce samedi 29 février 2020 à Ouagadougou.

Pour un environnement sain et durable, engageons-nous“; c’est sous ce thème général que la JCI Ouaga Golden a lancé son programme de lutte contre l’insalubrité et les déchets plastiques. Selon son président exécutif, Roméo Compaoré, plusieurs activités alimenteront ce programme dénommé “Tous engagés pour un environnement sain“.

A partir du 12 mars 2020, notamment une cinquantaine de jeunes et de femmes de l’arrondissement n°2 de Ouaga bénéficieront d’une formation. L’objectif est de permettre à ces derniers de pouvoir entreprendre une activité grâce au  recyclage des déchets plastiques. Ceci afin de pouvoir subvenir à leurs besoins.

« Il y a également des journées de salubrité et de sensibilisation qui seront organisées durant toute l’année afin de rendre propre et sain cet arrondissement », a signifié Roméo Compaoré. La JCI Ouaga Golden compte, après l’arrondissement n°2,  élargir son projet sur tous les autres arrondissements de la Capitale burkinabè.

Pour Me Lassané Pierre Yanogo, maire de l’arrondissement 2, la lutte contre les déchets plastiques est une “pratique noble” pour un environnement sain et durable. Il a invité  ainsi la population à s’approprier ce projet.

« Nous accueillons le projet avec la bonne humeur »

« Nous apprécions très positivement cette initiative. Ce n’est pas une première pour la JCI Ouaga Golden qui a déjà été à nos côtés pour le dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus. Nous invitons la population à s’approprier l’initiative », a plaidé l’avocat.

Selon Roger Baro, directeur de la prévention des pollutions et risques environnementaux, représentant le ministre de l’environnement Nestor Batio Bassière, il s’agit d’une très belle initiative qui était un projet d’actualité en ce qui concerne  la planète dont l’évolution est liée à l’environnement.

Nous accueillons le projet avec la bonne humeur. Et nous marquons notre détermination pour sa réussite“, a-t-il souligné avant de poursuivre : “La question de l’assainissement aujourd’hui n’est pas une question d’un individu ou d’une institution. Mais c’est une question de tous. Et nous devons nous approprier ce projet ».

Le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, a été représenté au cours de cette activité par Scarlette Zongo, sa conseillère technique en environnement. A en croire cette dernière, la commune de Ouagadougou compte travailler en synergie avec la JCI Ouaga Golden et l’accompagner techniquement dans sa lutte contre les déchets plastiques et l’insalubrité. Cette information venant de la représentante du maire a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements.

Willy SAGBE (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *