Ministère de l’eau : Une convention pour outiller le personnel

1345 0

Le ministère de l’eau et de l’assainissement et l’université Aube Nouvelle ont signé une convention ce lundi 2 mars 2020 à Ouagadougou. Cette convention a pour objectif d’établir une collaboration entre ces deux institutions et Florida international université.

Outiller le personnel du ministère de l’eau et de l’assainissement, en science de l’eau et de l’environnement, renforcer leur capacité en mobilisation des ressources en eau et analyse de la qualité de l’eau, l’assainissement, le management de l’environnement, leur permettre de maîtriser des outils de gouvernance environnementale et sociale et la gestion durable de ressources naturelles à l’échelle des bassins versants, c’est l’objectif fixé par l’Université Aube Nouvelle et son partenaire Florida International Université en signant une convention cadre de partenariat avec le ministère en charge de l’eau.

« Il y aura deux approches : cerner déjà les besoins du ministère et agir à deux niveaux. Renfoncer des capacités des agents en formation travers l’analyse de l’eau, la formation pour relever le niveau, la formation pour répondre au bas de l’échelle. S’ils ont besoin d’ouvriers qualifiés de niveau (CAP, BEP, BTS), nous sommes en mesure d’assurer cette formation. S’ils ont besoin d’un niveau élevé, nous sommes en mesure d’assurer cette formation. Ensuite, il faut de l’analyse de la qualité de l’eau avec les laboratoires que nous allons mettre en place, en plus de ceux dont le ministère dispose. Nous serons en mesure d’apporter notre compétence », explique Isidore Kini, le Président Directeur Fondateur de l’Université Aube Nouvelle.

Il ajoute que ces formations se feront en partenariat avec Florida International et l’Université management en Israël qui sont deux partenaires qualifiés en matière d’eau dans le monde.

Selon le ministre de l’eau et de l’assainissement Niouga Ambroise Ouédraogo, cette convention cadre de partenariat a pour objet d’établir une collaboration entre le ministère en charge de l’eau et de l’assainissement.

« Cette convention n’est pas la première que nous nouons avec une institution universitaire mais celle-ci revêt des domaines d’intervention innovants et structurants que nous saluons. Dans le cadre de cette convention, nous attendons de l’Université Aube nouvelle des facilités pour la formation permanente des agents du ministère de l’eau et de l’assainissement », a-t-il ajouté. 

Saly OUATTARA

BURKINA 24



Article similaire

IN MEMORIA

Posté par - 02/09/2016 0
« Le monde passe avec tous ses attraits, mais celui qui accomplit la volonté de Dieu demeure éternellement » 1.Jean 2.17 01…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *