Burkina : Le Président de l’Assemblée nationale chez le roi de Boussouma

168 0
ECOUTER

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a rendu visite au roi de Boussouma dans la région du Centre-nord, ce dimanche 15 mars 2020.

Le chef du parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé, a rendu une visite de courtoisie au roi de Boussoma. A sa sortie d’audience, il a expliqué qu’il est venu féliciter le nouveau roi. A noter que le Dima Naaba Sonré , décédé le 30 juillet 2019, était un élu national.  

« C’était pour lui dire ce que nous faisons à l’Assemblée nationale et qu’elle a été la contribution de son défunt père. Nous avons toujours dit que les autorités coutumières et religieuses participent à faire en sorte que les populations puissent vivre en parfaite harmonie dans ce Burkina Faso. Egalement, ces autorités contribuent à conscientiser les populations », a précisé Alassane Bala Sakandé.

Le porte-parole du Dima de Boussouma, Narcisse Ouédraogo
Narcisse Ouédraogo, le porte-parole du Dima de Boussouma

Le Président de l’Assemblée nationale a profité demander de prier pour la nation. « Nous avons demandé à sa majesté de prier et de demander l’aide des mannes de pouvoir intercéder pour le Burkina Faso. Pour que nous puissions recouvrer la paix, la santé et la tranquillité d’antan.  Nous avons eu une oreille attentive et nous osons espérer que les choses rentreront dans l’ordre d’ici peu », a-t-il signifié.

Par ailleurs, il a laissé entendre que ce déplacement vise à faire comprendre à la jeune génération que la culture et la tradition « c’est ce qu’il y a de plus cher pour nous ». Pour cette rencontre, les députés de la majorité comme de l’opposition de la région ont fait le déplacement. « C’est un message que nous voulons envoyer à la population pour qu’elle sache que majorité et opposition, nous sommes tous mus par la volonté de travailler au développement de notre chère nation », a indiqué le chef du parlement burkinabè.

Lire également 👉Le « Naab Kitoaga » : La plus importante fête du royaume de Boussouma

Le porte-parole du Dima de Boussouma, Narcisse Ouédraogo, a apprécié la visite du jour. « Cette visite est très profonde. Il (Président de l’assemblée nationale) a considéré le roi et la chefferie coutumière », a-t-il indiqué.

En rappel, intronisé le samedi 10 août 2019, Naaba Sigri, nouveau Dima de Boussouma, est le premier fils de feu Naaba Sonré. Il est devenu le 32e Dima du royaume et a sous sa tutelle 12 cantons.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre