Coronavirus /Burkina : Un avion atterrit à Ouagadougou avec un cas suspect

1207 0

Un vol d’Ethiopian Airlines, avec 59 passagers à bord dont un suspect du covid-19, est arrivé dans l’après-midi de ce lundi 16 mars 2020 à Ouagadougou. Cet avion est immobilisé à l’aéroport international de Ouagadougou.

La ministre de la santé, Pr Claudine Lougué, a annoncé qu’un Chinois suspecté d’être infecté au COVID-19 se trouvait à bord d’un vol d’Ethiopian Airlines en provenance du Niger. Elle a donné l’information au journal de 20h de la RTB à travers un appel téléphonique.

Selon la ministre de la santé, ce passager de nationalité chinoise, qui « savait qu’il était malade, a souhaité atteindre Ouagadougou pour pouvoir se soigner ».

Trois Chinois étaient à bord, dont le malade, et plusieurs autres nationalités. Les Chinoisont été mis à l’écart pour être pris en charge par l’équipe sanitaire, selon la ministre de la santé.

Pr Claudine Lougué a ajouté que les autres passagers, 56, sont conduits dans un hôtel hors de Ouaga pour attendre les résultats de l’examen du malade. Elle a également assuré que tout est sous contrôle.

L’ambassade de Chine, dans un communiqué, a indiqué  que les trois Chinois ne manifestent pas de symptômes du COVID-19 mais seront soumis à un test le 17 mars 2020. Ils sont en observation à l’hôpital Tengandogo.

Pour la fermeture des frontières, la ministre de la santé a déclaré que le gouvernement n’a pas encore pris la décision. 

Elle a ajouté qu’à ce jour, le bilan des cas testés positifs au covid-19 ont augmenté et ont atteint la vingtaine.


Communiqué de l’ambassade de Chine au Burkina

Covid-19: Communiqué du porte-parole de l’Ambassade de Chine au Burkina Faso

Le 16 mars 2020 vers 17h, l’Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso a été informée par le Ministère de la Santé du Burkina Faso que les agents du Ministères ont identifié un ressortissant chionis qui aurait porté des signes de Covid-19 sur un vol d’air Éthiopian arrivé à Ouagadougou dans la journée. L’Ambassade a immédiatement pris contact avec tous les 3 ressortissants chinois à bord et a appris que tous les 3 ne souffraient d’aucune malaise et ne portaient pas de signe d’être infectés. Néanmoins, l’Ambassade les a demandé de coopérer étroitement avec les services de santé burkinabè en suivant les mesures de confinement et de test. Actuellement, tous les 3 ressortissants chinois ont été mis en observation médiale au CHU de Tengandogo et n’ont pas manifesté de symptôme de Covid-19.

Après des consultations approfondies, l’Ambassade a appris que les 3 ressortissants chinois n’ont pas eu de dossier précédent relatif au Covid-19 en Chine et ailleurs et qu’ils n’ont pas eu ou exprimé l’intention de vouloir se rendre à Ouagadougou pour des soins médicaux. Après avoir vérifié leurs passeports, l’équipe médicale burkinabè les a escortés dans une ambulance au CHU de Tengandogo. Les 3 ressortissants chinois expriment qu’ils vont respecter les mesures sanitaires et vont coopérer entièrement avec les service de la santé burkinabè. Un test de Covid-19 est prévu demain le 17 mars 2020.

L’Ambassade va suivre attentivement la situation de la santé de ces 3 ressortissants chinois et va recommuniquer en temps opportun.



Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. S’il vous plait, j’en appelle à la vigilance et à la responsabilité du gouvernement Burkinabè. Ne vous laissez pas manipuler par Mr l’ambassadeur. D’ailleurs ce démenti est inopportun; et pour ma part, loin d’être un démenti, c’est un affront que Mr l’ambassadeur jette à la face de notre gouvernement. Je crois que si le cas n’était pas suspect, les Nigériens auraient pu accepter ce voyageur-là sur leur territoire. La sagesse aurait voulu que Mr l’ambassadeur ait une dose de prudence et d’humilité dans sa sortie qui s’apparente plutôt à une action défensive où c’est seulement l’honneur de son pays, je veux dire l’orgueil Humain qui en profite. Or, s’il a à défendre une ou 4 âmes, du moins un honneur, les autorités Burkinabè ont eux, à défendre plus de 20millions d’âme, plus de 20 millions de vies! S’il y a quelque honneur, c’est qu’avant tout, il y a une vie! Chères autorités Burkinabè, soyez fermes dans vos décisions et dans votre position. Nous savons comment la contagion s’est propagée en chine… A votre place, je mettrai systématiquement tout nouveau venu chinois et tout voyageur venant de la chine, Italie, France, Égypte, Allemagne, etc., en observation et le soumettrai au test du COVID 19. En cas de résultat négatif, la liberté lui sera donnée de circuler librement; au cas contraire, il sera pris en charge par nos services de santé.
    Si matériellement nous sommes pauvres, humainement, nous sommes riches !VIGILANCE-VERITE-FERMETE-

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *