Ouaga : La gare STAF Théâtre populaire encerclée par la Gendarmerie

1382 0

La gare de la Société de transport Aorèma et frères (STAF), sise en face du marché Théâtre populaire à Ouagadougou, est encerclée par la Gendarmerie nationale ce 18 mars 2020. La raison évoquée par les Hommes en armes est l’exécution d’une décision de justice.

Depuis ce matin 18 mars 2020, la gare qui dessert entre autres les villes de Koudougou et Dédougou est investie par plusieurs équipes de la Gendarmerie nationale. L’un des gendarmes a confié à Burkina24 que les « Hommes » sont sur les lieux dans le cadre de l’exécution d’une décision de justice. 

Pour comprendre davantage l’objet de cette décision de justice, nous nous sommes tournés vers une autre source qui précise qu’il s’agit d’une « assistance à un huissier, dans le cadre de l’exécution d’une décision de justice, sur un contentieux sur certaines installations de la gare ». 

En tout cas, tous les bus sont restés cloués sur place depuis vers 7h 30. Certains passagers qui pensaient rejoindre l’autre bout du Burkina n’ont que des yeux écarquillés pour observer la scène. Seule une poignée de personnes a le droit de voir ce qui se passe à l’intérieur de la gare. 

« On nous a dit de libérer le coin. Vraiment, je ne sais pas pourquoi. Je vais rentrer chez moi », se désole un apprenti, employé de la compagnie de transport. 

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *