Burkina/Covid-19 : Les activités juridictionnelles des cours et tribunaux suspendues

110 0
ECOUTER

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a décidé de la suspension des activités juridictionnelles des cours et tribunaux pour compter du mardi 24 mars 2020 et ce, pour « deux semaines ».

Cette résolution est adoptée pour protéger les justiciables, les magistrats, tous les personnels des juridictions de auxiliaires de justice, de la maladie du Covid-19.

Les activités juridictionnelles des cours et tribunaux du Burkina Faso sont donc suspendues pour une durée de deux semaines, sauf les audiences d’une extrême urgence laissée à l’appréciation des chefs de juridictions compétentes et ne réunissent pas plus de dix personnes.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre