Burkina/Gestion du Covid-19 : Kadré Désiré Ouédraogo offre 2 millions de F CFA

115 0
ECOUTER

Le candidat déclaré à la présidentielle de 2020, Kadré Désiré Ouédraogo, était dans les locaux du ministère de la santé le mardi 24 mars 2020. Cette visite, qui vise à soutenir les autorités dans la lutte contre le Covid-19 a été matérialisée par un don de deux (02) millions de F CFA.

Le Burkina Faso fait face à la pandémie du Covid-19 comme de nombreux pays dans le monde. A la date du 24 mars, 114 cas ont été confirmés avec 4 décès. Le gouvernement qui a mis en branle la riposte contre la maladie est aidé par des particuliers et des entreprises. 

Le mardi 24 mars 2020, Kadré Désiré Ouédraogo, ancien Premier ministre et candidat déclaré à la présidentielle de 2020, a fait un geste. Ainsi, c’est la somme de deux (02) millions de F CFA qui a été remise au ministère de la santé par l’entremise d’Emmanuel Sorgho, directeur de cabinet, représentant le ministre de la santé.

« Notre pays traverse actuellement la dure épreuve de la pandémie du Covid-19. En cette occasion, la solidarité entre les fils et filles de notre pays est essentielle. C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité apporter ma modeste contribution à la prise en charge des malades et à la protection du personnel soignant », a expliqué Kadré Désiré Ouédraogo pour justifier sa démarche.

Convaincu qu’il faut mettre l’accent sur la prévention, l’ancien Premier ministre a appelé les Burkinabè à respecter les consignes édictées par les autorités, « car la santé de nous tous dépend du comportement de chacun », a-t-il fait savoir.

Ce geste, selon Emmanuel Sorgho, directeur de cabinet du ministère de la santé, « va contribuer à renforcer les capacités de lutte contre cette pandémie de Covid-19 dans notre pays ». Ce que le ministère reçoit comme ressource, explique Emmanuel Sorgho, va aider à acquérir du matériel dont des gels hydroalcooliques, des masques.

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre