Burkina/Covid-19 : Accord pour la divulgation de certaines données personnelles

150 0
ECOUTER

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a donné son approbation pour la divulgation de certaines données personnelles, « afin de protéger toute la population », rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Dans le communiqué publié dans le quotidien d’Etat Sidwaya du 24 mars 2020 et exploité par l’Agence d’information du gouvernement (AIB), c’est la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés(CIL), Marguerite Ouédraogo/Bonané qui a approuvé cette dérogation.

« Vu le contexte sanitaire mondial et pour des questions de santé publique, la loi portant protection des données personnelles permet de déroger aux intérêts particuliers, lorsque les données doivent être divulguées pour protéger toute une population », explique la présidente de la CIL.

Mais elle a recommandé le respect des droits humains dans le traitement des données. « Nous notons qu’il faut s’interdire de partager des informations dont on n’a pas la preuve de la véracité afin d’éviter de créer une psychose au sein de la population », a ajouté Marguerite Ouédraogo/Bonané.

Rappelons qu’à la date du 24 mars, 114 cas de Covid-19 ont été confirmés au Burkina Faso avec quatre décès enregistrés.

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre