[Tribune] Covid-19 : “La quarantaine de Wuhan au Houet !”

215 0
ECOUTER

Ceci est une contribution de Ag Ibrahim Mohammed, citoyen burkinabè

Depuis la province chinoise de Wuhan, premier épicentre de la pandémie, le Covid-19, s’est propagé à une vitesse vertigineuse pour envahir des pays en survie comme le Burkina. Le traumatisme est viral au Faso où 152 cas d’infection au Covid-19 ont été confirmés à la date du 25 mars 2020. Comme si le terrorisme ne suffisait pas, le coronavirus bouleverse toutes nos priorités, met en berne l’activité socio-économique de notre pays et confine nos prévisions entre parenthèses.

Le Covid-19 fait tellement de morts dans les pays développés avec plus de 6 800 décès depuis le début de l’épidémie en Italie, puis les tendances en Espagne et aux USA laissent présager un scénario apocalyptique. À l’heure où l’épidémie du Covid-19 est planétaire, si les grandes puissances sont sévèrement touchées qu’en serait-il des pays pauvres très vulnérables aux épidémies ?

Mais la bonne nouvelle viendra-t-elle des labos fertiles du Faso ? Le Pr Alkassoum Maiga, Ministre de la recherche scientifique a rassuré ses compatriotes, ce 26 mars que ‘’nos chercheurs sont actuellement à pied d’œuvre pour effectuer des tests avec de la chloroquine’’. ‘’Deux essais cliniques sont programmés avec deux protocoles différents dont l’un avec la chloroquine qui peut être produite en grande quantité dans notre pays’’.

Le Burkina possède une connaissance botanique inestimable et notre espoir repose sur l’expertise de nos chercheurs associée aux solutions endogènes de nos communautés.

Nous sommes tous dans le même navire. Quand il y a une catastrophe naturelle, il serait plus cohérent et responsable pour les partenaires sociaux de classer leurs revendications sociales en pause et de se mettre en marche de résistance par rapport au virus. La quarantaine ne doit pas seulement servir à prévenir l’infection, mais aussi à nous soutenir.

Saviez-vous qu’en 1666, la quarantaine de la peste a permis à Newton, le brillant physicien de découvrir la loi de la gravité ?

Ag Ibrahim Mohammed

Citoyen burkinabè

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre