Opération de désinfection des marchés de la ville Ouagadougou

Covid-19 à Ouaga : Opération de désinfection des marchés de la ville Ouagadougou lancée

204 0
ECOUTER

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, le maire de la commune de Ouagadougou, Amand Béouindé, a procédé au lancement de la campagne de nettoyage et de désinfection des marchés de la ville. La campagne a été lancée ce mardi 31 mars 2020 au grand marché Rood Wooko.

Du 26 mars au 20 avril 2020, 36 sur 80 marchés et yaars de Ouagadougou sont fermés à cause du Covid-19. Le conseil municipal de Ouagadougou saisit l’occasion pour assainir les lieux. Il s’agit de nettoyer et de désinfecter les marchés de la capitale. Le Maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, a procédé au lancement ce mardi 31 mars à Rood Wooko, de l’opération de nettoyage et de désinfection des marchés de la ville de Ouagadougou.

Lire également 👉Covid-19 au Burkina : Des marchés et yaars fermés à Ouagadougou pour 25 jours

« Ouagadougou est l’épicentre de cette pandémie au Burkina Faso. Le gouvernement a pris des dispositions. Notamment le regroupement de personnes dans un seul endroit. Les marchés, par excellence, ce sont des lieux de grand regroupement. C’est pourquoi les gouverneurs ont pris la décision de demander aux maires de cibler un certain nombre de marchés pour une fermeture momentanée. Nous profitons de la fermeture des marchés pour nettoyer et désinfecter ces marchés », a-t-il indiqué.

Le Maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, a procédé au lancement ce mardi 31 mars à Rood Wooko, l'opération de nettoyage et de désinfection des marchés de la ville de Ouagadougou.
 Armand Béouindé, a procédé au lancement  de l’opération de nettoyage et de désinfection des marchés 

A l’entendre, cette opération va durer 5 jours. «Il s’agit de 3 jours pour nettoyer et deux jours pour désinfecter. Egalement, profiter du fait que le marché est fermé pour le réorganiser avec l’appui des commerçants qui sont dans le marché. C’est parce qu’il y a beaucoup d’anarchie dans les marchés que nous sommes obligés de fermer », a lancé le bourgmestre.  A la suite de Rood Wooko, cette opération va s’étendre progressivement aux autres marchés.

Par ailleurs, concernant les commerçants qui demandent la réouverture des marchés ou des mesures d’accompagnement, Armand Béouindé a fait savoir que des discussions sont en cours.

« Nous sommes en train de voir les mesures d’accompagnement que nous pouvons prendre à notre niveau pour atténuer un peu leurs souffrances. Je pense que très bientôt le gouvernement va donner des indications et nous au niveau des collectivités territoriales nous allons mettre en œuvre un certain nombre de mesures pour atténuer les dommages qu’ils subissent », a-t-il fait savoir.

Lire aussi👉 Opération désinfection du marché Rood Woko

Le coordinateur de structures syndicales et associations des commerçants de Rood Wooko, Inoussa Kaboré, a salué l’initiative de la désinfection. « La fermeture du marché nous l’avons accueillie amèrement. Mais à l’impossible nul n’est tenu. Mais concernant la désinfection nous souscrivons totalement. C’est là où il n’y a pas de propreté que logent tous les problèmes », a-t-il expliqué.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre