Patrice Talon : « Le Bénin n’a pas les moyens d’un confinement total de sa population »

230 0
ECOUTER

Le chef de l’Etat Patrice Talon dans une interview accordée à l’Office de la Radiodiffusion et Télévision du Bénin, ORTB, le 29 mars 2020 a fait savoir que si le confinement total en vigueur dans certains pays européens et en Chine semble donner des résultats encourageants dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ses conditions d’application s’avèrent très difficiles dans son pays. D’où sa décision de ne pas l’appliquer au Bénin.

Selon Patrice Talon, le chef de l’Etat béninois, le confinement aura pour conséquence immédiate d’asphyxier ses populations. « Si nous prenons des mesures qui affament tout le monde, elles finiront très vite par être bravées et bafouées », a-t-il affirmé après avoir mesuré les conséquences de cette opération sur l’économie béninoise très dominée par le secteur informel.

« Pour accompagner les réductions de mobilité ou les confinements, les pays riches débloquent des sommes faramineuses et certains ont même recours à des solutions monétaires à peine déguisées, voire à la planche à billets pour prévenir le chaos socio-économique inévitable autrement », a-t-il déclaré avant de trancher que son pays « ne dispose pas de ces moyens ».

Patrice Talon répondait ainsi à ses détracteurs qui dénonçaient une passivité du pouvoir qu’il incarne. A ce jour, le Bénin a enregistré officiellement six (6) cas de contaminations au Covid-19. Ce nombre est mis en crise par certaines opinions qui le comparent au bilan crescendo au Togo voisin (28 cas) et le Ghana (141 cas) et qui ont adopté des mesures strictes de confinement et de restrictions de mouvement.

Les transports en commun sont suspendus dans certaines localités du pays à partir de ce lundi 30 mars 2020 ainsi que la fermeture ordonnée des établissements scolaires, secondaires, supérieurs et les lieux de culte sur l’ensemble du territoire béninois.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU
Burkina24
Source : Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre