Tribune I Burkina : “Que les dons servent effectivement à lutter contre le coronavirus”

194 0
ECOUTER

Ceci est une déclaration du Forum des Libéraux du Burkina sur la crise sanitaire liée au Covid-19.

Depuis le 9 mars 2020, le Burkina Faso à l’instar de nombre de pays dans le monde, fait face à l’épidémie du coronavirus. A la date du 30 mars 2020, on a dénombré 246 cas (78 femmes et 168 hommes) pour 31 guérisons et 12 décès. Plusieurs villes sont touchées, Ouagadougou, Kongoussi, Zorgho, Bobo-Dioulasso, Boromo, Sindou, Banfora. Au regard de l’évolution, le gouvernement a pris des mesures drastiques pour prévenir l’épidémie, mis en quarantaine les villes touchées et instituer un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire.

Face à la situation, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) en tant qu’association qui se soucie du bien-être de l’humain, appelle les populations au strict respect des mesures prises par le gouvernement notamment la limitation des déplacements au strict minimum ; le lavage régulier des mains, l’utilisation des gels hydro alcooliques, le port des masques ou cache-nez, la protection des personnes lors de toux et à éviter les contacts étroits (à moins d’un mètre) avec toute personne ayant des symptômes du Covid-19.

Ceci afin de couper la chaine de transmission du virus. D’ores et déjà, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) salue le « lancement de deux (02) essais cliniques conduits par des chercheurs burkinabè contre le coronavirus » sous l’initiative du gouvernement.

En outre, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) félicite le personnel soignant qui ne ménage aucun effort, et souvent au péril de leur vie, pour venir en aide aux personnes malades. Le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) salue cet engagement fort du monde de la santé qui malgré les difficultés qu’il rencontre, (moyens humains et matériels limités) accomplit tant bien que mal les missions à lui confiées.

Par contre, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) s’offusque du fait que l’Etat avec à sa tête l’exécutif de notre pays, ait tergiversé dès les premiers moments de l’apparition du Covid-19 au Burkina Faso. En effet, des mesures fortes, responsables et vigoureuses auraient été pris dès le début de l’épidémie, que nous ne serions pas là, à compter nos morts et à assister à une montée en crescendo des cas de contamination. Aujourd’hui, la peur et la psychose se sont installées au sein des différents foyers, la maladie n’épargnant aucune couche sociale.

Le Covid-19 étant très contagieux, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) appelle le gouvernement à prendre des dispositions à même de protéger les agents de santé et les mettre dans des conditions idoines, devant leur permettre de travailler sereinement, efficacement afin d’assurer la prise en charge des personnes malades. 

Il appelle le gouvernement à revoir notre système de santé, à injecter et donner les moyens financiers et matériels nécessaires afin que le Burkina Faso ait un système de santé performant pour le bonheur des populations. En effet, avec la crise sanitaire liée au Covid-19, nous constatons avec amertume et l’opinion nationale avec, que le système sanitaire burkinabè est en « lambeaux » et sera en péril si rien n’est fait. Au-delà des discours populistes que nous sert le gouvernement, tout manque dans nos hôpitaux publics. On remarque que les conditions matérielles et les conditions de travail des agents de santé sont insuffisantes et les acteurs qui sont au premier plan sont laissés à eux-mêmes. Au sortir de la crise sanitaire liée au Covid-19 (nous l’espérons tous), il faut repenser notre système de santé.

Le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) estime que les mesures gouvernementales notamment au niveau social, restent insuffisantes au regard de notre contexte socio-économique marqué par la pauvreté des populations avec en sus de nombreuses personnes évoluant dans l’informel. En effet, les mesures de restrictions dans l’offensive contre le Covid-19 font l’objet de nombreux commentaires au sein de l’opinion, nombre de citoyens estimant qu’elles doivent être accompagnées de soutiens pour permettre à la grande masse de supporter la situation. Il s’agit notamment la question de la sécurisation de l’approvisionnement du pays, la maîtrise des fluctuations des prix des produits de grande consommation, la disposition des solutions hydro-alcooliques et les masques de protection.

En effet, avec la mise en place de la quarantaine, quelles dispositions prend-on pour assurer le ravitaillement des villes touchées par la mesure ? Quelles mesures a-t-on pris en faveur des populations les plus vulnérables ? Les « petits » commerçants, les femmes des marchés et yaars ? Les fonctionnaires qui croulent sous le poids de nombreuses taxes ? 

Il faut des mesures sociales fortes pour soutenir les populations comme on a pu le constater dans d’autres pays de la sous-région ouest africaine ; car au-delà du Covid-19, les populations pourraient être victimes d’autres maux notamment la sécurité alimentaire. Voilà pourquoi, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) pense qu’il est primordial de bien réfléchir avant la mise en place de tout « confinement » au risque de créer une crise dans la crise. 

Le Forum des Libéraux du Burkina (FL-BF) appelle également le gouvernement à prendre des dispositions afin que les dons qui sont faits dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 servent effectivement à lutter contre le coronavirus. Il serait ignoble dans un tel contexte, que ces fonds aient d’autres destinations autre que celle destinée à la lutte contre le Covid-19.

Une fois de plus, le Forum des Libéraux du Burkina (FL-Burkina) conscient que le développement d’un pays passe par des ressources humaines en bonne santé, souhaite vivement que le Burkina Faso arriver à bouter le covid-19 hors de ses frontières. Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement à tous ceux ou celles qui sont couchés (ées) sur un lit d’hospitalisation du fait de cette épidémie.

Pour le FL-Burkina 

Le Président

Francis NEYA

Email : [email protected]

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre