Burkina/Covid-19 : Le plan de riposte passe à 177 milliards de F CFA

192 0
ECOUTER

Le plan proposé par le gouvernement burkinabè pour faire face à la maladie à Coronavirus a connu une hausse. L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou, le jeudi 2 avril 2020.

Initialement, le Burkina Faso comptait mobiliser plus de 11 milliards de F CFA pour financer le Plan de riposte au Covid-19. Ce plan était bâti autour de deux villes essentiellement (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso). Mais au regard de la situation, les prévisions ont été revues à la hausse.

Actuellement, le Covid-19 touche 12 villes du pays et selon le porte-parole du gouvernement, « si nous n’appliquons pas les bonnes pratiques, nous pouvons atteindre un pic de 7.000 cas graves en fin avril – début mai, dans notre pays ».

Ainsi, le plan de riposte a été révisé pour prendre en compte quatre points « qui sont déterminants ». Il s’agit de la sécurisation des personnels de santé, « trouver les moyens pour que ces personnels soient en état de travailler ». Le second point, c’est le renforcement des dispositifs de prise en charge au niveau des différents Centres hospitaliers universitaires (CHR).

Le troisième point renvoie à la disponibilisation des réactifs et des kits de tests et le dernier point a trait « à la multiplication des centres de dépistage ». Ainsi, le plan de riposte révisé prend en compte ces éléments et est maintenant évalué à plus de 177 milliards de F CFA (177 914 978 612 F CFA), a annoncé le ministre de la communication Remis Dandjinou.

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre