Covid-19 au Burkina : La Génération Adama Kanazoé lance l’opération « un Burkinabè un masque »

 La Génération Adama Kanazoé pour le Faso (GAKF) a lancé  l’opération « un Burkinabè un masque » ce samedi 11 avril 2020.

5 tonnes de riz, 50 000 milles masques, des lave-mains et des kits de protection ont été mobilisé par la GKAF. Un geste qui vise  à soutenir les personnes vulnérables en ces temps de covid-19. L’objectif est de s’appuyer sur l’expérience de certains pays à travers le port généralisé des masques pour briser les chaines de contamination.

 « C’est la dynamique nationale de solidarité qui est engagée par tous les Burkinabè. C’est un choix qui est fait de généraliser le port du masque », a indiqué le président d’honneur du mouvement, Adama Kanazoé.

Un aperçu du matériel et des vivres

 Un autre point de satisfaction de cette opération est la création de sources de revenus  en ces temps difficiles. « Les masques ont été réalisés par des couturiers burkinabè dans un contexte où on sait que le business est à l’arrêt. Ce sont des artisans qui ont eu l’occasion de générer des revenus », a expliqué Adama Kanazoé.

Pour ce qui est du partage du matériel et des vivres, la méthode adoptée est le porte-à-porte. Il s’agira donc pour les équipes de la GAKF de sillonner les 12 arrondissements de la commune de Ouagadougou pour la distribution.

En rappel, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour lutter contre le covid-19. Parmi ces mesures, il y a la mise en quarantaine des villes touchées, la fermeture des marchés et yaar et la vulgarisation des consignes sanitaires.

Basile SAMA

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page