Etats-Unis : Donald Trump décide de couper les vivres à l’OMS

1198 0

Donald Trump, le président américain a annoncé mardi 14 avril 2020 que son pays suspendait sa contribution à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette nouvelle est un coup dur pour cette organisation d’autant plus que le monde subit de plein fouet les effets de la pandémie mondiale du Coronavirus qui continue de faire des milliers de victimes.

En tant que premier bailleur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec une contribution estimée à plus de 400 millions de dollars l’année, les Etats-Unis viennent de mettre à exécution leur menace de couper les vivres à l’organisation présidée par Tedros Adhanom Ghebreyesus. Donald Trump vient ce mardi 14 avril 2020, de mettre à exécution ses menaces pour « mauvaise gestion  et la dissimulation de la propagation du coronavirus », a-t-il déclaré.

Selon Washington, l’agence de l’ONU a adopté les positions de la Chine qu’il accuse par ailleurs de cacher la gravité du virus dès son apparition en décembre 2019 d’où la propagation fulgurante.

Le patron de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus avait souhaité que le président Trump ne « politise » pas le virus en mettant à exécution sa menace de suspendre le financement américain. Sa supplication n’a pas suffisamment été perçue par le milliardaire républicain dont le pays paye le plus lourd tribut de cette crise sanitaire avec 25 500 morts et plus de 600 000 cas de contamination enregistrés.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres dans un communiqué touchant à cette actualité a indiqué que ce « n’est pas le moment de réduire le financement des opérations de l’Organisation mondiale de la santé ou de toute autre institution humanitaire combattant le virus (…).  Ma conviction est que l’Organisation mondiale de la santé doit être soutenue, car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre le Covid-19 », a-t-il fait savoir.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *