Covid-19 au Burkina Faso : La Génération Kanazoé Adama vient en aide aux personnes vulnérables

1576 0

La Génération Kanazoé Adama pour le Faso (GKAF) a lancé une opération dénommée un Burkinabè un cache-nez. Ce samedi 18 avril 2020, elle était à l’arrondissement 12 pour manifester cette solidarité avec les personnes vulnérables.

50 000 cache-nez, c’était le nombre annoncé par la GKAF lors du lancement de l’opération un Burkinabè un cache-nez. Mais avec le port obligatoire du masque qui sera effectif à partir du 27 avril, la GKAF a revu ses plans. Désormais, c’est environ un million de masques qui seront distribués pour briser les chaines de contaminations du covid-19.

En cette matinée de samedi, les populations de l’arrondissement 12 de la commune de Ouagadougou ont reçu des dons. « Aujourd’hui ce sont  autour de 150 paquets de riz local de 5 kilogrammes que  nous allons mettre à la disposition des personnes vulnérables. Il y a également du macaroni pour prés de 1 000 paquets », a indiqué le président d’honneur de GKAF, Adama Kanazoé.

En plus des vivres, la génération Kanazoé Adama a ajouté du matériel de protection composé de savons, de lave-mains et des cache-nez. Pour ce qui est de la répartition, les vivres sont destinés uniquement aux personnes vulnérables. Les cache-nez seront eux soumis à une distribution systématique à tout le monde.

Adama Kanazoé est également revenu sur l’aspect financier de l’opération. Selon lui, tous les produits sont pris au niveau local et les cache-nez et les savons sont confectionnés par les services de GKAF. A l’écouter, cette opération est l’occasion de créer des sources de revenus pour des Burkinabè en ces temps difficiles.

Le chef de Zempounsgou a reconnu  que le geste du jour va servir grandement à subvenir à leurs besoins, surtout que les marchés et les yaars sont fermés.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *