COVID-19 à New York : Lundi noir à la bourse avec le baril de pétrole coté à -37,63 Dollars

1300 0

Au nombre des journées que la bourse de New York compte dans son histoire, ce lundi 20 avril devrait figurer dans les pires qui soient arrivées. Ainsi, le long de cette journée, le baril a vu son prix connaître de façon régulière et soutenue une fulgurante dégringolade jusqu’au plancher de -37,63 dollars soit -22.728 Francs cfa.

Consécutivement à la crise sanitaire mondiale, le marché du baril de pétrole est marqué aux Etats-Unis par une demande en chute libre et des réserves s’approchant de la saturation d’autant plus que ce contrat arrive à expiration ce mardi 21 avril 2020 à la clôture.

Les détenteurs de contrats devraient alors trouver des acheteurs physiques immédiatement. Toutefois, la disponibilité étant largement importante aux Etats-Unis depuis plusieurs semaines, les détenteurs se trouvent dans la contrainte de brader leurs prix pour attirer des acheteurs, d’où la chute de la valeur du baril de pétrole.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: rfi



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *