Apple Music à la conquête de l’Afrique

1159 0

Apple Music, plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple, arrive dans 52 pays dont une vingtaine en Afrique. Le Burkina Faso n’en fait pas partie.

La marque à la pomme a réalisé le mardi 21 avril 2020 sa plus importante extension de services à des nouveaux marchés depuis 10 ans. Apple Music est désormais disponible dans 167 pays. Signe que le géant des technologies continue de mettre l’accent sur la diversification de ses revenus.

Le périmètre de l’App Store (son magasin d’applications mobiles), d’Apple Arcade (jeux vidéo), d’Apple Podcasts et d’iCloud (stockage dématérialisé), passe ainsi de 155 à 175 marchés, d’après un communiqué.

Les nouveaux ajouts concernent principalement l’Afrique. Apple Music arrive au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Maroc, en République Démocratique du Congo, au Rwanda et dans 20 autres pays du continent. Le Burkina Faso n’en fait pas partie. 

Cette opération vise à permettre le renforcement de la présence mondiale de la deuxième plateforme de musique en streaming, qui comptait environ 60 millions d’abonnés en juin dernier, selon une interview d’un vice-président du groupe au site spécialisé Numerama. 

Six mois d’essai gratuit aux nouveaux utilisateurs, au lieu de trois d’ordinaire…

Spotify, disponible dans moins de marchés, recensait 124 millions d’abonnés fin 2019, selon la société suédoise, leader du secteur. La marque à la pomme négocie depuis plus d’un an avec les éditeurs, labels et autres détenteurs de droits musicaux pour pouvoir proposer son catalogue plus largement. 

Mais l’extension tombe en pleine crise économique, causée par la pandémie de Covid-19. D’un côté, l’utilisation des plateformes de divertissement, des jeux vidéo aux séries, a explosé à la faveur du confinement de centaines de millions de personnes et de familles.

Mais « la consommation de contenus audio via internet a basculé du streaming de musique vers la radio », a constaté Abhilash Kumar, analyste chez Counterpoint, dans une note publiée début avril 2020. Apple a décidé d’offrir six mois d’essai gratuit aux nouveaux utilisateurs (au lieu de trois d’ordinaire). 

Le prix de l’abonnement variera selon les pays, de 3 dollars par mois au Mozambique, en Libye ou au Myanmar, à 5 dollars au Qatar et en Géorgie, et à 11 dollars en Islande, par exemple. Le service met aussi en avant des playlists différentes selon les zones géographiques, telles que “Afrobeats Hits” ou “Ghana Bounce”. 



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *