Reprise du championnat taïwanais : Le Burkinabè Ben Amed Ouédraogo témoigne

1004 0

La grande exception mondiale en matière de sport en ces temps de crise sanitaire vient sûrement de la Biélorussie, au Nicaragua, au Tadjikistan, au Turkménistan et à Taïwan qui, avec ses 400 cas de Covid-19 pour 6 décès, a repris son championnat national de football professionnel. Ben Amed Ouédraogo, international burkinabè évoluant dans le club de Tatung FC, champion de Taiwan en titre, raconte les conditions de cette reprise.

Pour Ben Amed Ouédraogo, la situation sanitaire à Taïwan est sous contrôle, car selon lui, «le gouvernement prend des mesures. En plus, on peut dire que la population est vraiment attentionnée. Le port du masque est une pratique respectée. La distanciation sociale est respectée. Tout est respecté. Donc, on n’a pas peur, en fait », rassure-t-il.

Tous les matchs du championnat taïwanais se jouent devant les gradins vides, question de ne donner aucune chance à la propagation du Covid-19.

Ben Amed Ouédraogo estime par ailleurs que l’arrêt des autres championnats à travers le monde est l’occasion de se faire remarquer. Le dernier match de son équipe a récolté 14 000 vues. Ce qui constitue un record d’audience pour le championnat taïwanais.

Avec son coéquipier, l’Ivoirien Ange Samuel Kouamé, Ben Amed Ouedraogo, ils constituent les deux piliers offensifs de l’équipe de Tatung FC.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *