Après le retrait américain de l’OMS : la Chine vole au secours de l’OMS avec un don de 30 millions de dollars

1144 0

A la suite du désengagement des Etats-Unis qui a suspendu sa contribution à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Chine a annoncé ce jeudi 23 avril 2020 un important don de 30 millions de dollars pour aider l’institution à lutter contre le coronavirus.

Pour dénoncer ses accusations de légèreté de l’OMS vis-à-vis la Chine, les Etats-Unis ont suspendu leur contribution au cours de la semaine dernière du financement qu’ils accordent à de l’institution basée à Genève en Suisse.

Le président américain Donald Trump avait également pointé du doigt la « mauvaise gestion » de l’OMS face à la pandémie de la COVID-19, qui titille la barre de 200 000 morts à l’échelle mondiale depuis son apparition en Chine fin 2019.

La France, l’Allemagne et la Russie avaient à l’unisson hué cette décision américaine. La Chine y voit alors l’occasion de développer son influence au sein de l’OMS à travers cette importante allocation en surplus. « La Chine a décidé de verser 30 millions de dollars (28 millions d’euros) supplémentaires en liquide à l’OMS », a déclaré ce jeudi 23 avril 2020, Geng Shuang, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« Cela servira notamment à la prévention et au contrôle de l’épidémie de Covid-19 et à soutenir le développement des systèmes de santé dans les pays en développement », a-t-il souligné face à la presse.

La Chine avait déjà versé 20 millions de dollars à l’OMS en mars 2020.

« Soutenir l’OMS à un moment critique de la lutte mondiale contre l’épidémie, c’est défendre les idéaux et les principes du multilatéralisme et défendre le statut et l’autorité des Nations Unies », a justifié l’officiel chinois.

Les Etats-unis sont les premiers financiers de l’OMS  dont le fonctionnement et les missions sont tributaires des crédits accordés par ses Etats membres et les dons de bienfaiteurs privés.

Donald Trump a rappelé que les contribuables américains font un chèque de 400 à 500 millions de dollars par an à l’organisation, contre environ 40 millions de dollars « et même moins » pour la Chine, a-t-il ironisé.

Alors que les USA déplorent plus de mille décès par jour du fait du Coronavirus, les détracteurs du Président américain estiment que Donald Trump fait de la diversion en s’attaquant à l’OMS et à la Chine pour faire oublier ses tergiversations initiales dans les premières heures de l’introduction de cette maladie sur son territoire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Journaldemontreal.com



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *