Salif Léonce Diarra

Elections à la FBF : Les soutiens de Amado Traoré misent sur son expérience

563 0

Candidat pour diriger la Fédération burkinabè de football (FBF), Amado Traoré, président de Majestic Sporting Club déploie sa stratégie campagne pour convaincre ses électeurs. Pour cela, il a désigné Salif Léonce Diarra, président du conseil d’administration des Léopards de Saint Camille, comme directeur de campagne. Pour ce dernier, l’expérience de Amado Traoré dans le milieu du football lui permettra de fédérer les acteurs.

« (…) Nous avons un projet pour notre football. Nous voulons apporter notre modeste contribution dans l’édification d’un Burkina de football à travers (…) une gouvernance nouvelle qui mettra les hommes au centre de notre action, c’est-à-dire une gestion participative », explique Salif Léonce Diarra président du conseil d’administration des Léopards de Saint Camille, après sa nomination en tant que directeur de campagne du candidat à l’élection de la Fédération burkinabè de football (FBF).

Candidat en 2016, Amado Traoré avait vu son dossier retiré. Cette année, Salif Léonce Diarra pense que Amado Traoré est mieux organisé pour remporter les élections à la Fédération burkinabè de football (FBF).

Amado Traoré, «une chance pour le football»

Qualifiant Amado Traoré de « charismatique », « homme de réseaux », « travailleur acharné », « patriote », il estime qu’il a les atouts pour diriger la FBF. « Pour diriger une structure comme la fédération de football, il faut allier connaissance du milieu et qualités d’écoute. Avoir une telle personnalité à la tête de la fédération est une grande chance car l’institution va bénéficier de son expérience, de solides réseaux surtout de son projet plein d’espoir pour le football national », assure Diarra.

Le directeur de campagne n’a pas divulgué le contenu du programme du président Amado Traoré qu’il dit être en cours d’élaboration. « On ne dévoile pas sa stratégie de conquête. Je peux seulement vous dire que nous sommes sur le terrain, la direction de campagne a déjà installé toutes les commissions et chaque commission s’attèle à faire son travail », dit-il jugeant le candidat mieux préparé qu’il y a quatre ans.

Salif Léonce Diarra dit attendre la fin de l’épidémie de Covid-19 au Burkina Faso pour mener la campagne sur le terrain. Les élections à la FBF sont prévues pour le mois de juin 2020.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *