Chronique de Ramadan │ Et voilà Ramadan !

1285 0

La chronique de Ramadan est proposée par l’imam Alidou Ilboudo.

Chaque année, en  ramadan, 9ème    mois  du calendrier hégirien,  a lieu le jeûne musulman. 

Le jeûne est un des cinq piliers de l’islam, après la profession de foi, la prière rituelle et la zakat. Il consiste à s’abstenir de boire , de manger et d’avoir des relations intimes du lever au coucher du soleil. Ces prescriptions matérielles s’accompagnent de directives morales sur la maîtrise des sens et d’orientations sociales, notamment le partage aux démunis.  Prescrit en l’an II de l’hégire, il vise à cultiver le sens de la piété chez le croyant.

Le coran dit : «  O croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il l’a été à ceux qui vous ont devancés ; ainsi vous atteindrez à la piété. » (Sourate II, verset 183). Ce verste à lui seul dresse un programme ambitieux pour le fidèle : atteindre à la taqwa, traduite par piété, crainte révérencielle, perfection etc. il importe donc pour le jeûneur qu’il ne perde pas de vue l’objectif de son exercice : s’améliorer, se polir à l’exercice.

Et le plus souvent les fidèles l’oublient et ramadan devient une routine. Ramadan arrive, ramadan passe mais rien ne change dans nos vies ; rien ne s’ajoute à ma foi. C’est dommage !

Malheureusement, malheureusement, on arrive souvent  à cela ; si bien qu’il y a des peuples et des gens  à qui  il ne reste de leur islam que le ramadan.  Mais quel ramadan !

Et nous voilà encore en ramadan !

Avant d’aborder ce ramadan-ci, si on s’arrêtait un tant soit peu pour évaluer ce qui nous reste du ramadan passé.  Entrons-nous en ramadan  riches des enseignements de l’année passée ou sommes-nous retournés à la case départ ?

La réponse sincère à cette question devra nous  guider sur la sincérité de nos actes et la compréhension de nos pratiques.  Avec quelle intention ou motivation j’aborde ce jeûne-ci ?  Ai-je pris vraiment la décision de m’améliorer ou suis-je juste motivé par la promesse du paradis dans l’au-delà ?

Enfin avec quels moyens et dispositions je fais le chemin ?  Mon viatique de route est-il à même de me conduire à bon port pour qu’au sortir de ramadan, je sois grandi en foi, en piété, en conduite ? Voilà des questions aussi simples mais assez existentielles que doit se poser le fidèle à l’abord du ramadan car le jeûne  peut se résumer à ceci : conduire le croyant, l’itinérant à la perfection en :

– cultivant son caractère et son endurance par l’exercice de la privation et de l’abstinence (dimension physique)

-renforçant sa conduite morale par la maîtrise de ses sens ( éviter la querelle ; maîtriser sa langue, son regard ..)(Dimension morale)

-en le rapprochant des hommes par les actes de solidarité et de partage (dimension sociale)

-en le ramenant vers Dieu par le repentir et les actes de dévotion (dimension spirituelle)

C’est en cela que ramadan est une école complète du comportement.

Bon ramadan à tous dans le respect des consignes liées au covid19 !



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *