COVID-19 au Burkina : La BRAKINA fait des dons à Ouaga et Bobo

557 0

Dans le but de contribuer à la lutte contre le Covid-19, la Brasserie du Burkina Faso (BRAKINA) a engagé une série de dons de matériels et de vivres. Ces dons ont été remis à la population de Kossodo, au centre Hospitalier Universitaire Tengandogo, à la mairie de Nongr-massom et à la commune de Bobo-Dioulasso.

Le mercredi  22 avril 2020, la société de Brasserie BRAKINA a fait des dons à ses voisins de Kossodo. Ce don d’une valeur de 5 millions est composé de 200 sacs de riz local, 30 cartons de savon CITEC, 10 cartons de gel hydro alcoolique et de 50 dispositifs de lave-mains. Il a été remis à l’Association des riverains de Kossodo.

Une partie du matériel remis à la population de Kossodo

Pour le représentant des bénéficiaires, Robert Tapsoba, ce don est le bienvenu. « Cela témoigne à quel point la BRAKINA se soucie du sort des voisins », a-t-il déclaré.

A la suite de la population de Kossodo, la BRAKINA a également fait des dons à la mairie de Nongr-massom. Ce don est composé de 50 dispositifs de lavage des mains, de 200 EPI pour personnel de santé, 200 boites de masques antibactériens, de 50 boites de bavettes et 15 thermomètres Flash.

Le directeur du développement durable de la Brakina essaie le thermometre flash sur le maire de l’arrondissement 4

Le maire de l’arrondissement 4, Issa Anatole Bonkoungou a traduit sa satisfaction pour ce geste qui va permettre d’appuyer les agents de santé. 

Selon Souleymane Ouattara, directeur du développement durable de la Brakina, ce don  rentre en ligne de compte pour la lutte contre le covid-19 au Burkina Faso. « La Brakina se trouve implantée dans l’aire géographique de l’arrondissement 4 de la ville de Ouagadougou », ce qui justifie le choix de la mairie.

Un don d’une valeur totale de 21 millions de F CFA au CHU Tengandogo

Toujours dans sa dynamique de contribuer à la lutte contre le covid-19, dans la journée du jeudi 23 avril 2020, la brasserie s’est rendue au Centre hospitalier Universitaire de Tengandogo. Ce don est composé de 400 boîtes de masques chirurgicaux, 60 bottes, 500 paquets de Gants d’examen, 108 cartons de gel hydro alcoolique et 5 palettes d’eau Laafi, soit 1440 bidons de 0,5 L et 2496 bouteilles de 1,5 L.

Le DG du CHU Tengandogo reçoit  le don de la BRAKINA

Pour la directrice des soins du CHU Tengandogo, Fanta Ouédraogo/Coulibaly, ce matériel  permettra de renforcer le matériel disponible. « Puisque c’est composé de consommables, notamment les bavettes, de gants, des gels hydroalcooliques. C’est du matériel qui s’épuise et un don n’est jamais de trop. Chaque fois qu’on en a, ça nous permet de protéger le personnel qui travaille», s’est-elle réjouie.

La directrice des soins du CHU Tengandogo se réjouit du matériel reçu

 Un don de 5 millions de F CFA à la commune de Bobo-Dioulasso

La commune  de Bobo-Dioulasso a aussi reçu un don de la BRAKINA dans la journée du vendredi 24 avril 2020. Ce matériel a été remis par le responsable d’exploitation de la Société de distribution des boissons au Burkina (BRAKINA/SODIBO), Georges Boléro.

Le maire de la ville de Bobo-Dioulasso reçoit les dons de la BRAKINA

Ce don est composé de 100 kits de lave-mains, du gel hydro alcoolique, du savon, des masques et du riz. Selon le Responsable d’exploitation de l’usine de Bobo, ce don vise à réitérer la solidarité de la Brasserie du Burkina Faso à l’endroit de la commune. « Après avoir soutenu le Comité national de la lutte contre le Covid19, il était donc de notre devoir de manifester également notre soutien au plan local », a justifié Berges Boléro.

Le responsable d’exploitation explique l’objectif du don à la commune de Bobo

Pour le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou, cet appui répond à un besoin constant. « Nous essayons de déployer des moyens auprès de nos populations afin de leur permettre une meilleure pratique des mesures de riposte. Mais partout où nous passons, nous constatons la présence d’une très forte demande en matériel », a-t-il confié. Il a affirmé que ces kits seront rapidement déployés pour une meilleure protection de la population.

Alice Suglimani THIOMBIANO et Aminata SANOU

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *