Covid-19 : Un jeune Burkinabè crée une plateforme de cours gratuits en ligne

695 0

Un jeune Burkinabè, Fabrice Teeg-Wendé Guéné, a développé une plateforme d’apprentissage en ligne basée sur le programme d’enseignement national. Les cours sont gratuits. Egalement, grâce à un partenariat avec le réseau téléphonique Orange Burkina, les élèves pourront avoir accès à ces cours gratuitement, sans méga octet. L’objectif est de permettre aux apprenants de pouvoir garder un meilleur niveau en attendant la réouverture des classes et même au-delà.

Le confinement et la mise en quarantaine en ces temps de Covid-19 constituent une source d’inspiration pour bon nombre de personnes. Fabrice Teeg-Wendé Guéné est un jeune entrepreneur dans le domaine du digital.

Journaliste-communicateur de formation, le mordu du numérique vient de concevoir une plateforme de cours en ligne dénommée « Ecole Digitale » accessible à l’adresse ecoledigitale.tech. « J’ai commencé à travailler sur la plateforme depuis début avril 2020 », confie-t-il.

L’ancien journaliste à la télévision privée Burkina Infos dit être actuellement en quête de collaboration avec des enseignants afin de disposer suffisamment de cours ; mais aussi pour assurer un suivi des élèves à travers un chat et un forum. « La plateforme met à disposition des cours, des exercices et des corrigés. Plateforme de rencontre entre élèves et enseignants de tout le pays, c’est un cadre d’échange saint et une façon saine d’utiliser internet », indique le créateur de la plateforme.

« Une plateforme pensée pour répondre à la crise du Covid-19 »

Les cours seront accessibles au format texte et vidéo si l’enseignant le souhaite bien. Le format préconisé est le numérique. A défaut, les cours reçus au format papier pourront être numérisés.

« C’est vraiment une plateforme qui a été pensée pour répondre à la crise du Covid-19.

A la date de ce 27 avril, on a plus d’un mois de fermeture des salles de classes. Pendant tout ce temps, les élèves ne peuvent pas rester sans instruction.

Comme si c’était les vacances alors que non. La plateforme permet ainsi de rattraper les retards et prendre de l’avance avant le retour en classe », explique le jeune entrepreneur.

« Ecole Digitale », à en croire son concepteur, sera effective dans les jours ou semaines à venir.

L’innovation, avant même son lancement officiel, connaît déjà l’assentiment de nombre d’acteurs et partenaires notamment Orange Burkina qui a prêté une oreille attentive aux sollicitations du promoteur.

« Même après le Covid-19, les cours resteront en ligne et accessibles gratuitement »

« Déjà tous les cours sont gratuits sur la plateforme. C’est notre engagement comme cela. Ensuite, notre relation avec Orange Burkina consistera à permettre aux élèves de pouvoir se connecter au site même s’ils n’ont pas de méga. C’est un peu comme le système de Facebook gratuit. C’est ce qu’on a demandé et Orange a agréé. Les équipes techniques au niveau de Orange sont en train de travailler pour son opérationnalisation. Compte tenu des moyens modestes des populations, Orange a bien voulu nous accompagner », fait savoir Fabrice Guéné.

Jusque-là, près d’une cinquantaine d’enseignants se sont manifestés, dit-il. Les applications mobiles Android et iPhone de la plateforme sont en train d’être conçues.

« Même après le Covid-19, les cours sur la plateforme resteront en ligne et accessibles gratuitement. Orange nous accompagne dans le cadre de la crise. Mais après la crise, même si Orange retire son support qui permet aux gens de se connecter sans méga, les contenus, eux, resteront toujours gratuits. Techniquement, on est prêt. La plateforme sera lancée officiellement bientôt », foi du jeune entrepreneur.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *