Côte d’Ivoire : Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison et disqualifié pour la présidentielle

1229 0

L’ex-Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne en disgrâce avec le pourvoir d’Abidjan a finalement été condamné à 20 ans de prison pour «recel de détournement de deniers publics» et «blanchiment de capitaux» par le tribunal correctionnel d’Abidjan au terme d’une audience au cours de laquelle il a été jugé par contumace. Ses avocats ont mis à exécution leur projet de boycott de ce procès dans lequel ils avaient relevé plusieurs irrégularités.

Guillaume Soro est accusé d’une part d’atteinte à la sûreté de l’Etat en tentant de renverser le régime en place et d’autre part, d’avoir acheté en 2007 sa résidence de Marcory-Résidentiel dans le district d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne avec des fonds publics.

Ces évènements ont contraint l’ex-allié d’Alassane Ouattara en exil en France.

En plus de la condamnation à 20 ans d’emprisonnement, une amende de 4,5 milliards FCFA d’amendes, la confiscation de sa maison et la privation de droits civiques pour 5 ans lui ont été soumises par la justice ivoirienne. Du coup, il se trouve disqualifié pour la course présidentielle d’Octobre 2020.

Kouamé L.-Ph.Arnaud KOUAKOU
Correspondant de Burkina24 en côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *