Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly évacué vers la France

1257 0

Dans un communiqué signé du Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Patrick Achi, il est rapporté que «Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly s’est rendu à Paris (France), ce samedi 02 mai 2020, pour un contrôle médical. Son intérim est assuré par Monsieur Hamed Bakayoko, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense». Cette annonce faite dans la nuit du samedi 02 mai 2020 n’en dit pas plus sur l’état réel de santé du candidat désigné du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix, RHDP, le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire.

L’information de l’évacuation sanitaire vers la France dont a fait l’objet le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly nourrit déjà les colonnes des rédactions et ouvre la porte à des spéculations diverses.

Le communiqué de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire bien que tendant à banaliser le transfèrement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly en expliquant que ce dernier « s’est rendu à Paris (France), ce samedi 02 mai 2020, pour un contrôle médical », inquiète tout de même plus d’un d’autant plus que nul n’ignore le contexte sanitaire mondial marqué par le Coronavirus sachant que la France en paye un lourd tribut. « Il s’agit plutôt d’une évacuation sanitaire d’urgence » tend à rectifier un observateur.

Ce développement donne de l’eau au moulin des détracteurs du dauphin du Président ivoirien Alassane Ouattara qui ont toujours pointé du doigt la santé d’Amadou Gon donc inapte à la fonction de chef de l’Etat. L’on se souvient qu’en 2012, alors qu’il était encore ministre d’État et secrétaire général de la présidence ivoirienne, avait été évacué en France pour y être hospitalisé à la suite d’un malaise cardiaque. A cette époque, des rumeurs avaient maintes fois annoncé son décès. Il avait eu la vie sauve grâce à une transplantation cardiaque réalisée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, la capitale française.
Plus récemment, Gon Coulibaly avait annoncé avoir été testé deux fois négatif à la suite d’un auto-confinement qu’il s’était imposé après « avoir eu des contacts avec une personne atteinte du Coronavirus ».
Depuis son retour de son auto-confinement, le Premier ministre Amadou Gon était sur tous les fronts dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Avec son départ pour la France, son intérim est assuré par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense Hamed Bakayoko, précise le communique présidentiel.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU
Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *