Boureima Maïga après l’annulation du Fasofoot : « nous sommes sonnés certes… »

350 0

Leader du championnat national de première division avant son arrêt avec 51 points soit six points d’avance sur le Majestic Sporting Club, le Salitas FC ne disputera pas la Ligue africaine des champions. Le comité d’urgence de la Fédération burkinabè de football (FBF) a décidé, tout simplement d’annuler la première division en raison de l’épidemie de la Covid-19. Après cette annonce, Boureima Maïga, membre de Salitas FC s’est dit sonné.

Coup dur dans le camp des orange et vert de Ouagadougou après l’annulation du championnat de première division du fait de l’épidémie de la Covid-19. « Aujourd’hui le verdict est tombé. Nous sommes un peu sonnés certes, mais nous ne pouvons que nous plier à leur décision car la fédération a jugé nécessaire d’annuler cette saison pénible pour nous vu les recrutements et les investissements pour conquérir le titre », s’est prononcé Boureima Maiga.

Manager et proche du club, il estime que cette décision est triste pour le Salitas FC -(51 pts) qui occupait la première place du championnat avec six points d’avance sur le Majestic Sporting Club de Saponé (41) et dix devant le Rahimo FC (41 pts) après 24 journées soit à six journées de la fin du championnat.

« C’est la règle du jeu et on doit accepter. Bravo à l’encadrement technique qui par un travail assidus a su remonter pour s’installer 10 matchs sans encaisser de but, meilleure attaque, meilleure défense. Bravo pour le spectacle car croyez-moi les adversaires étaient de taille », a écrit Boureima Maiga. Le Salitas FC ambitionnait disputer la Ligue africaine des champions.

Mais avec cette décision, la FBF reconsidère le classement de la saison écoulée pour qualifier les équipes en compétitions africaines la saison prochaine. Salitas FC peut se consoler avec une place en Coupe de la Confédération. Le grand gagnant de cette décision est le Rahimo FC, troisième à la 24e journée du Fasofoot qui se qualifie directement pour la Ligue africaine des champions. Aucun club ne sera relégué en deuxième division. Par contre, la saison prochaine, il y aura 18 équipes au lieu de 16 dans l’élite du football burkinabè. Les deux premiers en deuxième division Léopards de Saint Camille et Vitesse FC de Bobo-Dioulasso rejoignent la D1 la saison prochaine.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *