Burkina Faso : Le président de la CENI chez les autorités administratives et coutumières du Centre-Est

921 0

Le président de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) et sa délégation ont rendu visite ce jeudi 7 mai 2020 aux autorités administratives et coutumières du Centre-Est. Cela entre dans le cadre des  préparatifs du lancement des activités d’enrôlement biométrique des électeurs.

Présent à Tenkodogo dans le cadre du lancement des activités d’enrôlement  des électeurs prévu pour le vendredi 08 mai 2020,  le président de la CENI Newton Ahmed Barry a rendu une visite de courtoisie aux autorités administratives et coutumières de la région.

Dans la matinée du jeudi 7 mai 2020, il s’est entretenu avec Antoine B. Ouédraogo, gouverneur de la région du Centre-Est, avant d’être reçu par le dima du Zoungrantenga, Roi de Tenkodogo. Il a été question des dispositions prises pour un enrôlement en tenant compte de la menace du COVID-19 et une invite à la population pour une participation massive dans la région.

 « J’invite toute la population du Burkina Faso et en particulier les habitants  de la région  à sortir massivement pour prendre part à cette activité.  De nos jours,  se faire enrôler constitue un acte fort de patriotisme et de citoyenneté.  Avoir une carte électorale, c’est le respect de soi-même, c’est le respect des couleurs nationales, c’est aussi le respect de la constitution,  c’est remplir ainsi  les obligations vis-à-vis de la citoyenneté », a déclaré le Roi.

Sans oublier le coronavirus

 « Avec les autorités administratives et coutumières  de la région, nous avons discuté pour voir quels sont les dispositifs qu’il faut mettre en place pour que la sensibilisation puisse se faire, pour que les accompagnements nécessaires aussi bien  administratifs, sécuritaires et sanitaires puissent se faire dans la règle de l’art », a pour sa part, commenté Newton Ahmed Barry.

Le redémarrage de l’enrôlement se fait dans un contexte de pandémie de coronavirus. La CENI assure avoir pris les dispositions pour que les populations puissent acquérir leur carte d’électeur.  « Nous sommes en train de mettre tout le dispositif technique en place. Nous sommes en train également de paramétrer les postes d’enrôlement aux normes anti covid-19, pour que personne ne vienne prendre le covid-19 dans le poste d’enrôlement, mais aussi que personne ne vienne laisser ses virus dans le poste d’enrôlement a précisé le président de la CENI», a affirmé le président de la Commission électorale burkinabè.

Ima GOUBA

Pour Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *