Rentrée des universités : « Ce sera plus raisonnable de faire rentrer d’abord les effectifs réduits » (Pr Alkassoum Maïga)

754 0

Le ministre de l’enseignements supérieur et de la recherche scientifique le Pr Alkassoum Maïga a révélé le plan de son département pour une reprise des cours au niveau des universités. Si la date du 11 mai 2020 est maintenue pour les petits effectifs, des conditions restent à définir pour les grands. Le ministre est également revenu sur le programme « un étudiant, un ordinateur ».

« Ça sera plus raisonnable de faire rentrer d’abord les effectifs réduits », a déclaré le ministre de l’enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga. Cette catégorie concerne généralement les classes de licence professionnelle, les masters et les filières de spécialisations. La formule adoptée est donc celle de la progressivité.

Selon le Pr Alkassoum Maïga, cette reprise se fera dans le respect des consignes sanitaires. A cet effet, le département de l’enseignement supérieur entend voir la disponibilité des salles afin d’appliquer la mesure de distanciation sociale. Pour les effectifs un peu élevés le ministre a indiqué qu’ils occuperont les amphithéâtres.

Sur la rentrée des grands effectifs, le ministre a indiqué que les supports physiques des cours seront mis en ligne sur la plateforme de l’université virtuelle du Burkina. Selon ses dires, des comptes ont été déjà créés pour des enseignants. Plus 20 000 étudiants ont également eu des comptes sur la plateforme. « 147 supports numériques de cours ont été postés sur la plateforme », a dit le Pr Maïga.

Au titre des mesures prises au niveau du département du Pr Alkassoum Maïga, il y a le dépôt en ligne des dossiers pour l’aide octroyée aux étudiants (FONER). A ce niveau, le ministre de l’enseignement supérieur a indiqué que le délai a été prolongé jusqu’au mercredi 13 mai 2020. Il a aussi ajouté que tout cela rentre dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19 au Burkina.

Les universités vont se doter de système de lave-mains et les étudiants recevront  des cache-nez afin de respecter les mesures édictées. Sur la tenue du Baccalauréat, le ministre a rassuré de la prise de mesures pour tenir cet examen à bonne date. Aussi, la tenue de l’examen doit se faire en conformité avec les dispositions de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

L’opération un étudiant un ordinateur

 Pour de la première phase du programme « un étudiant, un ordinateur », seuls les étudiants de niveau licence 3 des universités publiques sont pris en compte. Pour bénéficier de ce soutien, l’inscription se fait sur la plateforme de campus Faso. « Ce n’est pas au ministère de choisir un ordinateur. Si vous rentrez, vous allez trouver trois prestataires et vous faites votre choix en fonction des coûts et des délais de livraison», a expliqué le ministre de la recherche scientifique.

Cependant, les ordinateurs ne sont pas offerts gratuitement. 60% du prix de chaque ordinateur est pris en charge par le gouvernement. Seulement, la subvention a été plafonnée à 100 000 francs CFA. La contribution des étudiants sera donc de 40%. A ce niveau aussi, les modalités de paiement ont été étudiées. « On a étudié la situation pour voir comment ça va se faire.  Ça peut se faire en cash, ça peut se faire par le FONER ou la bourse », a souligné le Pr Alkassoum Maïga.

Pour le service après-vente, des équipes de maintenance seront installées dans les universités pour tout besoin. Selon les dires du ministre, les ordinateurs ont une garantie de 1 an. Il faut rappeler que le lancement de l’opération a été fait le 30 avril 2020. Au total, ce sont  plus de 25 000 ordinateurs qui seront offerts aux étudiants entre 2020 et 2021.

Les temps de livraison des ordinateurs sont compris entre un et trois mois, selon les propos du ministre de l’enseignement supérieur. A l’écouter, l’utilisation des ordinateurs peut être une solution pour le chevauchement des années.

Basile SAMA

Burkina 24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *