Dons et Covid-19 au Burkina Faso : «Nous demandons à la population burkinabè de nous faire confiance» (Dr Naré)

1060 0

Les journalistes ont assisté ce jeudi 14 mai 2020 au processus de réception des dons dans le cadre de la lutte contre le covid-19. 

Dans le but de mieux informer la population sur la réception, le stockage et la répartition des dons pour contribuer à la lutte contre le covid-19, la commission mobilisation des ressources, finances et budget et la commission de la logistique ont convié la presse au suivi de ce processus.

 Les réceptions des dons divers se font en 3 étapes. La programmation des journées de dons en collaboration avec les donateurs, la cérémonie de remise de dons et l’élaboration d’une lettre de remerciement. Pour ce qui est des dons en nature, une fois réceptionnés, le dépôt se fait au niveau des magasins du ministère de la santé pour le dispatching.

Le magasin de stockage des dons situé au sein de la CAMEG

En effet, ce jour, le ministère de la santé a reçu plusieurs dons parmi lesquels celui du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) de plus de 9 millions de francs CFA. Il est composé de 2000 masques de de types N95 et de 115 équipements de protection individuelle.

“Nous demandons à la population burkinabè de nous faire confiance”

Reçu au sein du ministère de la santé par le directeur de cabinet Emmanuel Sorgho, il a été acheminé vers un magasin du ministère de la santé (au sein de la CAMEG). A ce niveau, les agents ont vérifié le contenu du don reçu afin de présenter au donateur les résultats de la versification. Celui-ci a marqué son accord avec sa signature pour permettre aux receveurs de signer également afin de stocker.

Selon le Dr Narcisse Naré, responsable de la commission mobilisation des ressources, finances et budget avec cette journée, la population comprendra comment les ressources sont gérées et les dons en nature sont également récoltés.

Dr Narcisse Naré, demande à la population de faire confiance en leur commission

« Nous demandons à la population burkinabè de nous faire confiance. La majeure partie des membres de la commission sont des jeunes. Je pense qu’ils ne vont pas se sacrifier en gérant mal ces ressources que certains Burkinabè ont bien voulu se sacrifier pour  mettre à la disposition du ministère de la santé, pour prendre en charge les malades », a-t-il rassuré.

” C‘est une pandémie mondiale et actuellement pour avoir les équipements, c’est la croix et la bannière.

Il a soulevé les difficultés rencontrées dans la lutte contre le covid-19,  notamment au niveau des équipements. « C‘est une pandémie mondiale et actuellement pour avoir les équipements, c’est la croix et la bannière. Nous sommes en train de négocier avec les partenaires techniques et financiers pour voir dans quelle mesure on peut avoir des commandes urgentes parce qu’ils ont la possibilité de pouvoir nous fournir rapidement un certain nombre de matériel», a expliqué Dr Narcisse Naré.

Dr Robert Sawadogo, responsable de la commission, a quant à lui, donné plus de détails sur le stockage du matériel. Il a affirmé que l’ensemble des matériels dédiés à la riposte contre le covid est centralisé dans un magasin au sein de la CAMEG. « C’est là que l’ensemble des dons sont stockés, centralisés et c’est également via ce canal que les sollicitations des différentes structures, les dispositions sont mises pour qu’on puisse répondre à leur sollicitation », a-t-il ajouté.

Dr Robert Sawadogo explique à Michel Sawadogo Nassa les résultats de la versification du don 

La commission mobilisation des ressources, finances et budget et la commission logistique ont été mises en place par la coordination nationale de riposte à l’épidémie de covid-19 au Burkina.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *