Burkina Faso : L’ambassade de Chine équipe un espace de fitness au terrain de Wayalghin

115 0
ECOUTER

L’ambassade de Chine  a installé des équipements de fitness au sein du terrain de Wayalghin dans l’arrondissement 10 de Ouagadougou. La cérémonie de remise officielle du don de ces équipements sportifs a eu lieu ce jeudi 14 mai 2020.

Ce sont plusieurs équipements sportifs qui ont été installés au sein du terrain de sport de Wayalghin dans l’arrondissement 10 de Ouagadougou. Il s’agit entre autres, d’appareils automatiques faisant des tractions, des appareils exerciseurs poussant horizontalement son poids et autres allongeant les jambes, des barbes fixes et parallèles, des appareils exerciseurs étirant le dos, des appareils pour la boxe taïchi, pour peser et faire trembler les jambes pour la bonne circulation du sang.

« Le plateau de Wayalghin est un plateau qui est beaucoup fréquenté par les jeunes, par les personnes âgées les soirs »

Selon l’ambassadeur de la république de Chine populaire, Li Jian, c’est une initiative lancée par l’ambassade à l’égard du peuple burkinabè surtout la population qui vit dans la commune. « Surtout avec le contexte de lutte contre le covid-19, l’ambassade a vraiment l’envie d’aider les jeunes ici qui aiment le sport d’avoir d’autres moyens de se récréer », a-t-il justifié.

L’ambassadeur de la République de Chine Populaire explique les motifs de ce don en équipements

Cet espace de fitness a pour but d’encourager la pratique du sport de masse par la population. L’équipement a coûté plus de de 41 millions de franc CFA.

« Comme on le dit, il faut un esprit sain dans un corps sain. Le plateau de Wayalghin  est beaucoup fréquenté par les jeunes, par les personnes âgées les soirs. Cet équipement vient compléter tous les autres investissements que le ministère des sports fait ici pour que les gens puissent avoir un espace vraiment dédié au sport», a affirmé Armand Beouindé, maire de la ville de Ouagadougou.

Le maire de Ouagadougou  et l’ambassadeur essaient quelques équipements sportifs

Il a exhorté les populations de l’arrondissement 10 à prendre soin de l’équipement.

« Si nous voyons quelqu’un prendre un centime avec quelqu’un ici, nous allons traduire la personne. »

Le maire de l’arrondissement 10, Jeremy Sawadogo s’est dit satisfait du don et a mis en garde toute personne qui tentera d’en faire du commerce.

 « Il ne faut pas qu’on se leurre. On ne va mettre des gens ici pour prendre de l’argent. C’est un parc gratuit pour toutes les populations. First in et first of. Celui qui est arrivé premier qui occupe, on le laisse faire son sport. Il finit quelqu’un, le remplace. Nous allons mettre des gens ici pour surveiller les installations mais, si nous voyons quelqu’un prendre un centime avec quelqu’un ici, c’est ce que vous connaissez, nous allons traduire la personne (en justice). Franchement, c’est gratuit. C’est un sport de masse. C’est pour toutes les populations. Nous allons vraiment y veiller, que ça soit bien utilisé», a-t-il lancé.

Jemery Sawadogo met en garde toute personne qui compte se faire de l’argent avec ces équipements

Invitant toutes les populations des 5 secteurs de l’arrondissement et de la ville à venir faire le sport, Jeremy Sawadogo a pris l’engagement de mettre un comité de gestion au niveau du plateau omnisports pour surveiller toutes les installations.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre