Burkina Faso : Gérard Koala sacré meilleur promoteur culturel africain de la diaspora

188 0
ECOUTER

Le Burkinabè Gérard Koala est sacré meilleur promoteur culturel africain de la diaspora de l’année par le jury du Prix africain de développement (PADEV).

Cette distinction est dercenée chaque année à des personnes tant physiques que morales oeuvrant dans leurs secteurs d’activités respectifs, et qui par leur qualité et leur impact, constituent des modèles de contribution au développement de leurs pays et partant, de l’Afrique.

Ce prix est octroyé également à tous les Africains qui travaillent pour la construction d’Etats africains démocratiques et de paix.

Selon PADEV, ce mérite revient à Gérard Kouala pour ses multiples activités dans l’univers culturel et au niveau de la diaspora.

L’importance de vos activités dans le secteur culturel, ainsi que (votre) remarquable audience au niveau de la diaspora,partant de l’Afrique vous ont valu cette consécration“, lit-on dans la correspondance de PADEV à Gérard Koala.

Le Burkinabè distingué est installé aux Etats-Unis d’Amérique et est le promoteur du Festival Ouaga New York (FONY), lancé en 2015. Il regroupe chaque année à New York plusieurs artistes dans un rendez-vous culturel qui fait le pont entre le Burkina et le Pays de l’Oncle Sam.

La remise officielle du trophée aura lieu au Rwanda en compagnie d’autres lauréats au mois de juillet prochain au cours d’une cérémonie denommée PADEV  KIGALI 2020 qui réunira plusieurs personnalités politiques, diplomatiques et tant d’autres.

En rappel, le PADEV a été créé en 2006 par des organisations de la société civiles de 12 pays   africains. Le but est d’instaurer une culture de travail, de mérite et d’excellence.

Willy SAGBE (Stagiaire)
Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre