Lutte contre le COVID-19 au Burkina : Le geste de la Fondation pour le Développement Communautaire (FDC/BF)

197 0
ECOUTER

La Fondation pour le Développement Communautaire/Burkina Faso (FDC/BF) a remis des matériels à la Direction Provinciale de l’Éducation Préscolaire, Primaire et Non Formelle (DPEPPNF) de la Boucle du Mouhoun et au district sanitaire de Dédougou pour la réouverture des centres de Stratégie de scolarisation accélérée avec passerelle (SSA/P) et la sensibilisation des communautés.

Le geste de la Fondation pour le Développement Communautaire/Burkina Faso (FDC/BF) entre dans le cadre du respect des gestes barrières dans la lutte contre le Covid-19. Ce don a été rendu possible grâce à l’appui technique et financier du projet CLEAR Cotton, co-financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). 

Le don est composé de 3.000 bavettes, de 45 lave-mains, de 45 cartons de savon, de 300 flacons de gel (500ml), d’affiches et de flyers de sensibilisation. Il est estimé à plus de 10 millions de francs CFA.

Les bénéficiaires du matériel sont constitués d’apprenants des centres SSA/P et leurs parents, des membres de l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB), du district sanitaire et des 26 CSPS de trois communes que sont Dédougou, Bondokuy et Ouarkoye.

Pascal Ilboudo, Coordonnateur du secteur Education de la Fondation pour le Développement Communautaire/Burkina Faso (FDC/BF), a situé le contexte dans lequel ce don est fait. « Ce geste s’inscrit en droite ligne des actions de lutte contre la propagation du COVID-19 initiées par le gouvernement du Burkina Faso », a-t-il indiqué.

Il a également fait savoir que l’OIT avec la FDC/BF et le SP/SSAP du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) ont mis en place un plan d’action afin de permettre la conduite des enseignements/apprentissages dans les centres avec un respect des mesures barrières et de distanciation sociale préconisées par les autorités. Les  responsables de la Fondation pour le Développement Communautaire/Burkina Faso (FDC/BF) se sont dit engagés à poursuivre dans cette lancée notamment dans les sensibilisations, toujours avec le soutien du projet CLEAR Cotton.

Un intérêt des partenaires du projet CLEAR Cotton

« Nous avons également tenu à accompagner les structures sanitaires de la province qui sont déjà dans la lutte contre la pandémie et les acteurs du projet CLEAR Cotton avec la dotation de kits de sensibilisation et de prévention. Nous tenons à remercier l’ensemble des autorités provinciales de la Boucle du Mouhoun sans lesquelles cette activité n’aurait pu se mener », a salué le Coordonnateur du secteur Education de la fondation présente sur le terrain depuis plus de 20 ans.

Pour le représentant des bénéficiaires, Dr Seydou Maiga, représentant le Médecin-Chef du District Sanitaire de Dédougou, ce don est bienvenu. « Cela témoigne de l’intérêt des partenaires du projet CLEAR Cotton, un projet d’éducation pour les questions sanitaires des populations de la Boucle du Mouhoun et des enfants, apprenants des centres SSA/P en particulier », s’est-il réjoui.

Le Directeur Régional des enseignants post-primaire et secondaire, Dénis Yimboué, représentant le Ministre de l’Éducation, a remercié les donateurs en ces termes : « Le Ministre me charge de remercier les donateurs qui, à travers ce geste, accompagne le gouvernement, précisément le ministère de l’éducation et celui de la santé à assurer la continuité éducative en situation de covid-19 ».

« L’enjeu, c’est avant tout la santé des populations. L’enjeu, c’est aussi que les efforts déployés, à travers ce partenariat avec la FDC/BF, pour qu’un demi-millier d’enfants non scolarisés ou déscolarisés précoces retrouvent le chemin de l’école, produisent les résultats escomptés. En temps de crise les enfants peuvent être particulièrement exposés et il est important de les protéger », a déclaré, pour sa part, le coordonnateur national du projet CLEAR Cotton, Grégoire Yaméogo.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre