Mort de 12 présumés terroristes à Tanwalbougou : Le gouvernement annonce l’ouverture d’enquêtes

76 0
ECOUTER

Dans un communiqué signé du ministère de la communication et des relations avec le parlement, le gouvernement présente ses condoléances aux familles des personnes décédées à Tanwalbougou dans la région de l’Est. Il rappelle également le caractère national et républicain de l’armée.

“Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le poste de gendarmerie de Tanwalbougou, Département de Fada N’ Gourma, dans la région de l’Est a interpellé 25 individus sur le terrain. Malheureusement dans la nuit du 11 au 12 mai 2020, douze d’entre eux ont perdu la vie”, indique le communiqué.

Dans cette note, le gouvernement déplore ces décès et présente ses condoléances aux familles des personnes décédées. Il informe l’opinion publique et les familles,  qu’une enquête judiciaire  a été ouverte par le procureur du Faso, près le Tribunal de Grande Instance de Fada N’Gourma.

“Par ailleurs, une enquête administrative a été instruite afin de situer les responsabilités dans ce drame”, mentionne le communiqué.

Rassurant l’ensemble de la population que les Forces Armées Nationales mènent le combat contre le terrorisme avec pour souci, le professionnalisme et le respect des engagements du pays en matière de Droit International Humanitaire et de Droit de l’Homme, le gouvernement a réaffirmé le caractère national et républicain de l’armée.

Dans ce communiqué, le gouvernement appelle la collaboration de toute la population avec les Forces de Défense et de Sécurité dans le combat du peuple contre le terrorisme.

En aucun cas, cette lutte ne saurait  se résoudre dans la stigmatisation d’une quelconque communauté”, lit-on dans le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre