Mory Kanté est décédé

79 0
ECOUTER

Longtemps touché par la maladie, Mory Kanté, le célèbre artiste chanteur et musicien d’origine guinéenne a rendu l’âme ce vendredi 22 mai 2020 à sa soixante-dixième année dans un établissement hospitalier de la capitale Conakry.

Mory Kanté, l’auteur du tube planétaire « Yéké Yéké » sorti en 1987, a tiré sa révérence ce vendredi 22 mai 2020 dans un hôpital de la capitale guinéenne de Conakry. L’annonce a été portée par son fils Balla Kanté en fin de matinée ce jour.

Mory Kanté, surnommé le « griot électrique », a grandement contribué à l’exportation de la musique africaine en général et de la Guinée et du Mali, en particulier.

Avant d’arpenter les scènes du monde entier, Mory Kanté a fait ses armes dès le début des années 60 à Bamako au Mali où il a appris à jouer au balafon, à la guitare et à la Kora. Avant de voler de ses propres ailes, il a intégré en 1961 le Rail Band de Bamako aux côtés de Salif Keita.

Dans son groupe qu’il constituera quelques années plus tard, il fera appel à 16 musiciens et 7 danseurs issus de 8 nationalités.

Le succès des œuvres de Mory Kanté va dépasser les frontières de l’Afrique au point de remporter en 1988 un disque d’or et plusieurs lauriers à travers le monde.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre