Présidentielle au Burundi : Évariste Ndayishimiye déclaré vainqueur

165 0
ECOUTER

La commission électorale burundaise a annoncé ce lundi 25 Mai 2020, la victoire d’Évariste Ndayishimiye, candidat du parti au pouvoir, le CNDD-FDD avec 68,72%.

Le général Évariste Ndayishimiye, 52 ans, devient le tout nouveau Président de la République burundaise conformément aux résultats proclamés ce lundi 25 Mai 2020 par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) avec un score de 68,72%.

Le candidat de l’opposition Agathon Rwasa, qui compétissait au compte du Conseil national pour la liberté (CNL), a été crédité de 24,19% des suffrages exprimés.

Au terme de la publication des résultats par l’instance électorale, il avait accusé le pouvoir de tripatouiller les vrais chiffres issus de cette échéance électorale. Le CNL a par ailleurs dénoncé des arrestations de bon nombre de ses partisans et des violences exercées sur ses assesseurs dans les provinces de Rumonge (sud-ouest) et Bujumbura-Rural (ouest).

Les observateurs ont, quant à eux, rappelé la coupure du service Internet tout au long de la journée électorale du jeudi 21 Mai 2020, excepté pour les utilisateurs ayant recours à un réseau virtuel privé (VPN).

Pour sa part,  Pierre-Claver Kazihise, le président de la Ceni,  a rassuré sur le caractère apaisé et transparent de cette élection.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre