Côte d’Ivoire : L’Imam Mamadou Traoré désigné en remplacement du défunt Boikary Fofana

132 0
ECOUTER

L’Imam Mamadou Traoré, Imam de la grande mosquée de la Riviera Golf dans la commune de Cocody à Abidjan, la capitale économique ivoirienne a été désigné à l’unanimité par le collège de transition composé de sept (7) Imams réuni ce vendredi 29 mai 2020 au cours d’une cérémonie dans l’enceinte de cette même mosquée.

L’Imam Mamadou Traoré est depuis ce vendredi 29 mai 2020 le nouveau guide spirituel de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire en remplacement du Cheik Boikary Fofana, décédé le dimanche 17 mai dernier.

Anciennement conseiller de l’illustre disparu, l’Imam Mamadou Traoré a dans son premier message dans ses habits de président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des affaires islamiques de Côte d’Ivoire (COSIM),  rendu un hommage à son prédécesseur en ces termes : « Mes premières pensées vont à l’endroit de mon frère et compagnon de lutte Boikary Fofana qui a dirigé durant ces 13 dernière années le Cosim en œuvrant pour la recherche de la paix et pour le rayonnement de l’islam en Côte d’Ivoire. Je mesure l’ampleur de la mission qui m’attend dans un contexte dominé par la gestion de la pandémie à coronavirus et le maintien d’un climat de paix à l’approche de l’élection présidentielle. Qu’Allah nous donne la force de réussir notre mission » a-t-il indiqué.

Au nombre des chantiers qui attendent le tout nouveau guide des Musulmans de Côte d’Ivoire, Cheick Mamadou Traoré, figurent la promotion de l’islam, l’union entre les Imams, le maintien d’un climat de paix et la gestion des institutions et organisations musulmanes.

Tout comme Boikary Fofana dont il a été un proche et fidèle compagnon pendant plusieurs décennies, le Cheick Mamadou Traoré fut un cadre de banque. Il est également conseiller économique, social, culturel et environnemental et membre fondateur du Conseil Supérieur Islamique de Côte d’Ivoire.

Père de 5 enfants, il est diplômé de l’Université de Paris Sorbonne en France.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre