Revendication de la levée du couvre-feu à Bobo : Des manifestants dispersés par les forces de l’ordre

316 0

Des acteurs culturels de la capitale économique du Burkina Faso ont organisé une manifestation pour exiger la levée du couvre-feu le samedi 30 juin 2020 à Bobo-Dioulasso.

Annoncée le 26 mai, les organisateurs n’ont pas reçu l’autorisation de la commune. L’itinéraire de la marche qui partait de la place Tieffo Amoro au gouvernorat de la région des Hauts-Bassins a vite été écourté par l’intervention des Forces de l’ordre et de sécurité qui ont fait usage de gaz lacrymogène.

 Une réaction qui n’a pas étonné. « N’ayant pas reçu l’autorisation, on s’attendait à ce que la tenue de notre marche soit empêchée. Mais l’essentiel était de lancer un signal fort aux autorités afin qu’elles entendent le cri de cœur de la population qui en a plus que marre du maintien du couvre-feu », clame le porte-parole des manifestants,  Alexandre Kaba Diakité, qui déplore un cas de blessé.

Pour rappel, le couvre-feu a été instauré au Burkina Faso afin de limiter la propagation du coronavirus.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Quand la situation s’améliorera, vous retrouverez vos anciennes habitudes sans avoir eu besoin de crier.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *