COVID-19 : Des Burkinabè du Nigeria viennent en aide à d’autres Burkinabè

127 0
ECOUTER

Son Excellence Monsieur Piabié Firmin Grégoire N’DO, Ambassadeur, Représentant Permanent du Burkina Faso auprès de la République Fédérale du Nigéria et de la CEDEAO, a procédé le vendredi 22 mai 2020, dans l’enceinte de l’Ambassade du Burkina Faso au Nigeria, à la remise officielle de vivres à des Burkinabè vivant à Abuja.

 Une opération similaire a été organisée le même jour dans la ville de Kano, au profit de compatriotes vivant dans cette localité. A Abuja comme à Kano, ces bénéficiaires étaient en situation de précarité, en raison des mesures de restriction prises par les autorités nigérianes dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à Coronavirus.

Cette remise de dons a été possible grâce à la solidarité des autres membres de la Communauté burkinabè vivant à Abuja, qui ont répondu massivement à l’appel de l’Ambassadeur, qui a initié une opération spéciale de collecte de fonds pour venir en aide à 184 Burkinabè (14 à Abuja et 170 à Kano) en situation difficile.

Ainsi, dans un élan  fraternel, le personnel diplomatique de l’Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso à Abuja et les membres de l’Amicale Saambiri (regroupant des fonctionnaires internationaux burkinabè travaillant à la CEDEAO et dans d’autres Institutions internationales au Nigéria) ont pu mobiliser la somme de 1.552.157 nairas (soit près de 2.530.015 francs CFA), en 20 jours, soit du 29 avril au 19 mai 2020.

Afin d’impliquer la Communauté dans la gestion des fonds ainsi collectés, l’Ambassadeur a mis en place un Comité dirigé par la Déléguée au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger d’Abuja, Madame Stella Christiane DRABO, et composé de représentants des Associations des Burkinabè d’Abuja et de Kano ainsi que du premier responsable du Service consulaire de l’Ambassade. Au terme de ses travaux, ledit Comité a décidé d’acheter des vivres à répartir entre les bénéficiaires, à Abuja et à Kano. L’opération de distribution qui s’est étalée sur plus de trois jours, a permis à chacun d’eux de recevoir un kit de denrées composé de riz, de spaghettis, d’huile, de sucre et de farine.

Emus par cette marque de solidarité, les bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur grande satisfaction pour cette initiative inédite. Ils ont, en outre, traduit leur profonde reconnaissance à l’Ambassadeur et à l’ensemble des donateurs dont le geste vient magnifier et renforcer les relations cordiales et fraternelles que les Burkinabè vivant au Nigeria entretiennent entre eux.

Au-delà, cette initiative a surtout permis de soulager, dans l’urgence, des compatriotes en situation difficile depuis le 29 mars 2020, date à laquelle les autorités nigérianes ont pris plusieurs mesures de restriction face à la propagation de la pandémie. Il s’agit entre autres du confinement des principales villes, la fermeture des lieux publics et des commerces…

Dans ces conditions, la plupart de nos compatriotes exerçant dans le secteur informel, notamment dans la couture et le petit commerce, ont été privés de leur unique source de revenus. Selon le Centre nigérian de contrôle des maladies, à la date du dimanche 31 mai 2020, le pays enregistre 10 162 cas confirmés de malades du Covid 19, dont 287 décès et 3007 guéris.

Au cours de la cérémonie de remise symbolique de dons, l’Ambassadeur N’DO a salué la prompte adhésion de ses compatriotes à cette initiative, ainsi qu’à toutes les autres initiatives entrant dans le cadre du développement socioéconomique du Burkina Faso. A cet effet, il a rappelé avec satisfaction qu’au cours du mois d’Avril 2020, les membres de l’Amicale Saambiri ont apporté une contribution de 6 millions de francs CFA au Ministère de la santé, en réponse à l’appel à la solidarité lancé par le Chef de l’Etat, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE, pour lutter contre le Covid-19.

Déjà, en décembre 2019, l’Amicale Saambiri, de concert avec l’Association Faso Intègre, avait remis la somme de 16 000 $ USD (environ 10 millions de francs CFA) aux autorités du Burkina Faso, pour venir en aide aux veuves et orphelins des éléments des Forces de Défense et de Sécurité tombés sur le champ d’honneur dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et aux personnes déplacées internes.

En sus, le personnel diplomatique de l’Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso à Abuja a décidé de contribuer à hauteur de 1.607.095 francs CFA pour la prise en charge des personnes déplacées internes et des familles des éléments des Forces de défense et de sécurité morts en défendant la Patrie contre le terrorisme. 

Ambassade, Mission Permanente du Burkina à Abuja

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre