BAD : Une vice-présidente proche d’Akinwumi Adesina rend sa démission

788 0

L’Américano-Suisse Jennifer Blankea a confirmé ce mercredi 10 Juin 2020 son départ de la Banque Africaine de Developpement (BAD) alors que l’institution bancaire panafricaine traverse une forte crise consécutive aux accusations de mauvaise gouvernance portées contre son président, le Nigérian Akinwumi Adesina.

Jennifer Blankea rassure que son départ n’est en rien lié à l’affaire qui secoue la BAD en ce moment avec les accusations internes de mauvaise gouvernance contre son président, le Nigérian Akinwumi Adesina. Elle était l’un des fidèles soutiens.

Elle a évoqué des « raisons personnelles » et dit être sur le départ «pour des raisons purement familiales afin de rejoindre ma famille en Suisse, après une période très enrichissante à la banque », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par la BAD. « Je continuerai à soutenir fermement notre institution, où que je sois », a ajouté cette membre de la garde rapprochée du président Akinwumi Adesina nommée à son poste en décembre 2016 et rendra définitivement le tablier le 04 Juillet 2020.

Avant Jennifer Blanke, ce fut Victor Oladokun directeur de la communication et ami de longue date d’Adesina qui allait faire valoir ses droits à la retraite fin Mars 2020. Ces deux figures de la BAD servaient d’arrière-garde pour Akinwumi Adesina et se trouve plus que jamais fragilisé alors que du fait des accusations le ciblant sa réélection en août 2020 est de plus en plus hypothétique.

Le président de la BAD a, dans le communiqué, salué « le véritable leadership » de Jennifer Blanke, cette spécialiste du développement et ancienne membre du comité exécutif du Forum économique mondial qui « a fait avancer nos programmes sur plusieurs fronts, en particulier dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’autonomisation financière des femmes et de la création d’emplois ». Le nom de son remplaçant est attendu dans les prochains jours.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Jeune Afrique



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *