Burkina Faso : Un club Toastmasters pour les professionnels de la santé

756 0

Toastmasters international a procédé ce mercredi 10 juin 2020 à la création d’un club pour les professionnels de la santé, dénommé “Ouaga Santé”.

Les professionnels de la santé se dotent d’un club Toastmasters. Ils devront à travers ce club, se former en art oratoire, en techniques de prise de parole en public et en leardership. La cérémonie de lancement dudit club a eu lieu à  Ouagadougou devant plusieurs membres du club, des agents de la santé et des étudiants en médecine.

Selon Pr Flavien Kaboré, médecin anesthésiste et animateur, parrain du jeune club Ouaga Santé, Toastmasters est un cadre de formation et de perfectionnement dont l’objectif est de former de bons communicateurs et leaders.

Nous avons constaté qu’il manquait un cadre spécifique pour les professionnels de la santé pour pouvoir  s’exprimer et développer leur leadership“, a-t-il confié.

Il a ajouté que les besoins pour les acteurs de la santé ne sont pas mêmes que les autres corps professionnels. “C’est pour cela que nous avons jugé nécessaire de nous regrouper pour pouvoir poursuivre les mêmes objectifs“, a-t-il renchéri. Pr Flavien Kaboré a souligné que le bien fondé de ce club est de cultiver les atouts en communication et en leadership des agents de la santé.

Issouf Zongo, initiateur du Toastmasters au Burkina, a soutenu qu’il est difficile de réussir sa carrière professionnelle sans un certain nombre d’atouts.

Le premier, je pense après votre formation universitaire, c’est probablement votre capacité à vous exprimer devant les autres“, a-t-il dit. Selon lui, on passe beaucoup de temps en réunion dans une entreprise ou dans une institution. “Et dans les réunions, on s’explique. On propose des choses et il faut se faire comprendre“, a-t-il expliqué.

Issouf Zongo a estimé que la communication est relativement importante dans la carrière d’un cadre. “Ensuite, la partie leadership. C’est bien de parler mais il faut pour être responsable des autres. Vous devez diriger les autres. C’est vrai que vous avez fait des études universitaires mais probablement on ne vous a pas formés à gérer une équipe“, a-t-il signifié. A l’en croire, il y a des techniciens bien formés mais dès qu’ils sont responsables d’un groupe, “c’est la catastrophe”.

Concernant l’apport de ce club dans le domaine de la santé, Issouf Zongo a souligné que les agents de la santé  reçoivent des malades à longueur des journées. “Et prendre soin d’un malade, c’est lui expliquer bien sa pathologie. Lui dire qu’est-ce qui va se passer pour qu’il ait confiance en son médecin“, a-t-il dit.

En rappel, ce club regroupera toutes les couches de la santé, notamment les médecins, les pharmaciens, chirurgiens dentistes et également les spécialistes en pathologie médicale.

Willy SAGBE et Corine GUISSOU  (Stagiaires)
Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *