RDC : 20 ans de prison requis contre Vital Kamerhe jugé pour corruption

490 0

Le procureur a requis ce jeudi 11 Juin 2020, 20 ans prison et dix ans de déchéance des droits civiques contre Vital Kamerhe allié politique et directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi. Il est jugé avec deux coaccusés dont l’entrepreneur libanais Jammal, 78 ans.

Vingt (20) ans de prison ont été requis ce jeudi 11 Juin 2020 par la justice congolaise contre Vital Kamerhe, 61 ans, le directeur de cabinet du chef de l’Etat congolais Félix Tchisekedi inculpé dans un scandale de corruption. L’entrepreneur libanais Jammal Samih également coaccusé dans cette affaire pourrait écoper de cette même peine. 

Le cumul des peines ne doit cependant pas dépasser “20 ans de travaux forcés ou de servitude pénale”, a indiqué le procureur du Tribunal, qui siège dans la cour de la prison centrale de Kinshasa.

Une peine supplémentaire de 15 ans a également été requise contre ces deux prévenus pour “corruption aggravée”.

Jeannot Muhima, fonctionnaire de l’Etat est le troisième accusé. Il était chargé du service import-export à la présidence de la République.

Le Parquet a également évoqué la “confiscation des fonds” sur les comptes bancaires de l‘épouse de l’homme politique congolais, de sa fille et d’un de ses cousins ainsi que “la confiscation des propriétés immobilières acquises avec les fonds détournés pendant la période allant de janvier 2019 à ce jour”.

Vital Kamerhe est poursuivi pour le détournement présumé de quelque 50 millions de dollars de fonds publics destinés au financement d’un volet des travaux d’urgence du programme des “100 jours” initié par le Président Tchisekedi. Il portait sur la construction de logements sociaux pour militaires, sous la forme de 1.500 maisons préfabriquées. Et l’homme d’affaires libanais Jammal Samih avait acquis ce marché.

En attendant le verdict du Président du tribunal, les plaidoiries de la défense sont en cours.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *