Facebook teste l’identification faciale sur Messenger

352 0

Facebook veut améliorer la sécurité de ses utilisateurs sur Messenger. Depuis quelques semaines, le géant des réseaux sociaux expérimente l’ajout de l’identification faciale pour accéder à Facebook Messenger. Une nouvelle fonctionnalité pour plus de sécurité au sein de l’écosystème de Facebook.

L’identification faciale pourrait débarquer bientôt officiellement sur Messenger. Les premiers tests sont en cours. Le réseau social a précisé que d’autres méthodes de « déblocage » ont été imaginées pour que l’identification faciale ne soit pas le seul moyen de se connecter sur Messenger.

Selon Facebook, cette nouvelle fonctionnalité doit permettre aux utilisateurs de la messagerie privée de « mieux protéger leurs messages des regards indiscrets ». Lorsqu’elle sera activée à grande échelle, les utilisateurs devront s’authentifier à l’aide de leur visage, comme avec Face ID pour débloquer un iPhone.

Si l’identification faciale ne fonctionne pas, ils pourront entrer un code pour accéder à leur compte Messenger. Cette reconnaissance faciale aura lieu à chaque ouverture de l’application, même si le smartphone de l’utilisateur est déjà déverrouillé.

« C’est une couche supplémentaire de confidentialité »

Le réseau social a ajouté que ses utilisateurs pourront également définir une période de temps après avoir quitté l’application pendant laquelle ils devront toujours se ré-authentifier. Facebook teste actuellement cette nouvelle fonctionnalité auprès d’un petit pourcentage d’utilisateurs de Messenger sur iOS (iPhone). Il faut noter que cette identification faciale pourrait aussi être disponible très prochainement sur Android.

« Nous voulons donner aux gens plus de choix et de contrôle pour protéger leurs messages privés. Et récemment, nous avons commencé à tester une fonctionnalité qui vous permet de déverrouiller Messenger en utilisant votre visage, grâce à la reconnaissance faciale. C’est une couche supplémentaire de confidentialité pour empêcher quelqu’un d’autre d’accéder à vos messages », a confié un porte-parole de Facebook, selon le média « Siècle digital ». 

Il faut rappeler que d’autres messageries privées se servent déjà de l’identification faciale. C’est le cas d’une application cryptée du nom de « Signal ». Depuis un certain temps, Facebook a renforcé les fonctions de sécurité de Messenger.

Une nouvelle pop-up a notamment fait son apparition sur l’application pour éviter les escroqueries. Facebook, qui est en guerre contre ces fléaux, a décidé de recourir à l’Intelligence artificielle (IA) pour aider ses utilisateurs à mieux se protéger. 

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *