Covid-19 au Burkina Faso : La Chambre des mines vient en aide au laboratoire de diagnostic

171 0

La Chambre des mines a procédé à la remise de don de matériel pour les laboratoires de diagnostics du COVID-19 au ministère de la santé ce jeudi 18 juin 2020.

Après le don de 200 millions de Francs CFA, le 9 juin 2020, la Chambre des mines ouvre une fois de plus son cœur à travers un chèque de 10 millions de FCFA, pour l’acquisition de matériels pour les laboratoires de diagnostic, au Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS). 

« Aujourd’hui, nous venons cibler le laboratoire car nous savons qu’il fait un travail important, peut-être dans l’ombre, pour lutter contre la propagation de la maladie. C’est pourquoi la Chambre des mines a décidé de cibler le laboratoire pour lui apporter un appui afin de le permettre d’acquérir du matériel et de contribuer à la lutte contre la maladie », explique Toussaint Bamouni, directeur exécutif de la Chambre des mines du Burkina.

Au conseil des ministres du mercredi 17 juin 2020, le porte-parole du gouvernement a annoncé le lancement du début du dépistage massif et volontaire au Burkina. Pour le Dr Charles Sawadogo, directeur du laboratoire de biologie médicale du ministère de la santé, ce don vient à point nommé. « Cette reconnaissance spécifique va renforcer les capacités de laboratoire de diagnostic au niveau du pays », dit-il.

Il ajoute que leur système a été éprouvé à l’heure où ce sont les laboratoires de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso qui font le diagnostic.

« Dans un proche avenir, les laboratoires des régions vont aussi faire le diagnostic. Cela nous permettra de les décentraliser au niveau des régions, par l’acquisition de quelques équipements complémentaires et quelques intrants », explique-t-il.

Saly OUATTARA

Burkina24

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *