Covid-19 au Burkina : L’ONATEL-SA dote le Ministère de l’éducation et l’Université Joseph Ki-Zerbo de dispositifs de lavage de mains

384 0

La société de télécommunication ONATEL-SA a fait un don de matériels au Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion des Langues Nationales et à l’Université Joseph Ki-Zerbo ce jeudi 18 juin 2020 à Ouagadougou. Il s’agit de 1 100 dispositifs de lave-mains et 800 cartons de savon.

L’ONATEL-SA a fait un don de 1100 kits de lave-mains et 800 cartons de savons au  Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) et à  l’Université Joseph Ki-Zerbo (UJKZ).

Le souhait de  Sidi Mohamed Naimi, Directeur Général de ONATEL-SA est  que ce matériel puisse servir à endiguer la pandémie et   à stopper  toute propagation de toute autre maladie qui guette les enfants. « Ces dispositifs sont aussi importants dans la lutte contre la COVID-19 que pour l’amélioration de l’hygiène en milieu scolaire et universitaire », a-t-il affirmé.

Le don est réparti entre le MENAPL et l’UJKZ. Il s’agit de cent (100) kits lave-mains et (cent) 100 cartons pour l’UJKZ et mille (1000) kits lave-mains et (700) cartons de savon au profit du MENAPLN.

Pour le ministre du MENAPLN, Pr Stanislas Ouaro, ce don  répond à un appel que le chef de l’Etat a lancé à la mobilisation et à la contribution de chaque acteur à la lutte contre la propagation du covid-19.

Pr Stanislas Ouaro reçoit des mains du DG de ONATEL-SA un carton de savon en remise symbolique

« Un des gestes barrières, c’est le lavage des mains et pour cela,  il faut de l’eau dans des dispositifs de lavage des mains et il faut se les laver avec du savon. C’est en cela que nous sommes très heureux de recevoir ce don important qui va nous permettre de les mettre à la disposition de nos établissements scolaires et universitaires», a-t-il déclaré.

Ce don vient renforcer, par conséquent, la résilience du système éducatif contre la pandémie de coronavirus. « Ces dispositifs vont servir même au-delà de la pandémie de covid-19. Ces dispositifs de lave-mains  et de cartons de savon viendront à coup sûr, renforcer le dispositif auquel nous avons déjà pensé», a laissé entendre  Pr Alou Kéita, représentant du président de l’Université Joseph Ki-Zerbo.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *