Le conseil d’administration du MCC approuve le pacte du Burkina Faso

254 0

Lors de sa réunion trimestrielle, le Conseil d’administration de Millennium Challenge Corporation (MCC), le 17 juin, a approuvé à l’unanimité le projet de pacte du Burkina Faso – programme de subventions de cinq ans du MCC. Le conseil a également approuvé le procès-verbal de la réunion du comité d’audit de février 2020.

Je suis heureux d’annoncer l’approbation unanime par le Conseil d’administration du MCC du pacte du Burkina Faso“, a déclaré le PDG du MCC, Sean Cairncross, dans un communiqué publié en anglais. « Ce pacte stimulera la croissance économique de la population du Burkina Faso, et nous avons hâte de lancer le programme », a-t-il poursuivi. 

Il s’agit du deuxième pacte du MCC avec le Burkina Faso. Ce pacte se concentrera sur la résolution des principales contraintes à la croissance économique : le coût élevé, la mauvaise qualité et le faible accès à l’électricité.

Il vise à améliorer les infrastructures énergétiques, la capacité de production et la diversification des sources. Il soutiendra également la participation accrue du Burkina Faso aux marchés régionaux de l’énergie et le développement d’un potentiel d’investissement régional du MCC.

Les investissements sous forme de subventions à durée limitée du MCC visent, toujours selon le communiqué officiel du MCC, à réduire la pauvreté grâce à la croissance économique ; en créant des pays plus stables et sûrs avec de nouvelles opportunités commerciales.

Créé en 2004 en tant qu’agence indépendante du gouvernement américain, le MCC travaille en partenariat avec certains pays en développement qui répondent à des normes rigoureuses de bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption, du respect des droits démocratiques.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *