Vaccination gratuite du Cheptel : Plus 2 milliards de F CFA mobilisés pour l’opération de 2020

65 0
ECOUTER

Le ministère des ressources animales et halieutiques a officiellement lancé la campagne de vaccination pour l’année 2020 ce mardi 23 juin 2020. Pour cette campagne, la vaccination sera gratuite afin de permettre aux éleveurs de faire face aux conséquences économiques du Covid-19.

Avec l’avènement de la pandémie du Covid-19, l’économie mondiale a pris un coup. Cette conséquence est encore plus visible dans les pays en voie de développement. Pour faire face à la maladie, les autorités avaient pris des mesures. Même si certaines ont connu un allègement, les conséquences sont déjà visibles.

« Ces mesures ont un impact certain sur le secteur de l’élevage, notamment sur l’accès aux soins et à la prévention », a déclaré Charles Ouédraogo, secrétaire général du ministère des ressources animales et halieutiques.

2,594 milliards de francs CFA, c’est la somme que le ministère des ressources animales injecte dans la campagne de vaccination de l’année 2020. Une campagne d’envergure nationale afin d’apporter un soutien aux éleveurs en ces temps de Covid-19. Selon les propos du secrétaire général du ministère, Charles Ouédraogo, cette opération vise « l’objectif d’améliorer les taux de couvertures vaccinales ».

Une amélioration des statistiques

A terme, les statistiques du ministère doivent évoluer. Il envisage ainsi un passage de 31% à 70%, de 12% à 30% et de 54% à 70% respectivement pour la vaccination  contre la Péripneumonie Contagieuse Bovine (PPCB), la Peste des Petits Ruminants (PPR) et la maladie de Newcastle. Et ce, dans le but de rendre le département plus compétitif et respectueux de l’environnement.

Environ 7 millions de petits ruminants à prendre en compte

Selon les premiers responsables du ministère des ressources animales et halieutiques, cette campagne vaccinale montre l’importance qu’occupe ce secteur dans le renforcement de la résilience des populations. Pour y arriver, « le ministère propose une vaccination gratuite du cheptel contre les principales maladies ».

Les vaccinations contre la Peste des Petits Ruminants (PPR) vont démarrer immédiatement et vont couvrir la période de juin à août. Pour les deux autres, elles vont concrètement commencer en octobre. Cette campagne de vaccination de 2020 prendra en compte environ 7 millions de petits ruminants. Pour cette année, les animaux vaccinés seront marqués afin d’éviter des confusions et des doublons dans les prochaines campagnes.

Revenant sur les cas  de mortalité de certains animaux dans certaines localités comme les roussettes à l’Est, les poissons au Nord et les petits ruminants au Centre, les autorités en charge des ressources animales ont indiqué « qu’il n’y avait pas de soucis à se faire ». Selon leurs dires, des études et des enquêtes ont montré qu’il n’y avait pas de problèmes particuliers.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre