Cote d’Ivoire : Hamed Bakayoko porte plainte contre des journalistes

128 0
ECOUTER

Hamed Bakayoko, ministre d’État ivoirien chargé de la défense, Premier ministre par intérim, a été cité par un média international dans une affaire de trafic de drogue. Il a déposé une plainte pour diffamation devant le Procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abidjan, à l’encontre des journalistes et cyber activistes qui ont publié et relayé l’article.

L’information a été donnée ce mardi 23 juin 2020 dans un communiqué du Conseil d’avocats du ministre Hamed Bakayoko signé par Maître Marie Irène Niamkey.

« Pour la sauvegarde de ses droits, le ministre d’État chargé de la défense, Hamed Bakayoko, a déposé une plainte le 23 juin 2020 entre les mains du procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abidjan pour diffamation, atteinte à l’ordre public et  injures commises par le biais d’un système d’information », peut-on lire dans le communiqué.

La plainte est contre la société « Vice Média », la société « Vice Belgique »,  la société « Vice France », Bauwens Daan Jan (Journaliste belge), Ibekwe Nicholas Leonard (Journaliste nigérian), Camara Maïmouna alias La Guêpe (Cyber-activiste ivoirienne), X plus connu sous le nom de Kyria Doukouré et «  tous ceux qui s’avéreront ».

Me Marie Irène Niamkey a rassuré « qu’en matière de délit commis sur Internet, la jurisprudence en droit international privé reconnait la compétence des juridictions du lieu ou la victime a le centre de ses intérêts pour apprécier l’impact du contenu mis en ligne et donc du dommage ».

Lire aussi : Accusé d’être le baron de la drogue, Hamed Bakayoko va porter plainte

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre