Gabon : Les députés gabonais dépénalisent l’homosexualité

340 0

Les parlementaires ont voté ce mardi 23 juin 2020 un projet de loi soumis par le gouvernement et portant sur la dépénalisation de l’homosexualité. Ce projet de loi qui alimente les débats avec parfois des positions très tranchées divise également la majorité au pouvoir.

En 2019, le nouveau code pénal adopté au Gabon, notamment l’alinéa 5 de son article 402, permettait au législateur de punir tout acte homosexuel avéré. C’est alors à la stupéfaction générale que le gouvernement gabonais a déposé sur la table des députés ce projet de loi sur la dépénalisation de l’homosexualité.

Le gouvernement a expliqué que le retrait de cette disposition vise à mettre un terme à une discrimination même si ce texte au cœur de dissuasions internes a été difficilement voté par les députés de la majorité. 48 ont voté pour et 24 contre, tandis que 25 ont préféré s’abstenir.

Les homosexuels gabonais devraient par contre se retenir avant de crier victoire d’autant plus que la loi votée par les députés doit l’être également et en des termes identiques par les sénateurs au regard du caractère bicaméral du Parlement gabonais.

Au cas où des divergences apparaitraient, les deux chambres du Parlement se réuniront en congrès pour harmoniser le texte avant son vote définitif.

La soumission de ce texte devant le Sénat devrait se faire comme une lettre par la poste surtout que Le PDG, parti au pouvoir y détient la majorité.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *