Lancement de campagne d’enrôlement à Bobo : Les citoyens attendus jusqu’au 9 juillet

434 0

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Ahmed Newton Barry a procédé au lancement officiel de la campagne d’enrôlement dans les provinces du Houet, du Kadiogo et du Yatenga le mardi 23 juin 2020 à Bobo-Dioulasso. C’était au cours d’une cérémonie sobre organisée en présence des autorités de tous bords et de la représentante du PNUD.

A compter de ce mardi 23 juin jusqu’au jeudi 9 juillet 2020, les citoyens résidents dans les provinces du Houet, du Kadiogo et du Yatenga peuvent faire valoir la première étape de leur droit de vote. Selon le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Ahmed Newton Barry,  ces trois régions qui constituent la dernière ligne avant que la CENI ne parte éventuellement dans les      zones rouges. Ces provinces, à l’en croire, présentent un potentiel de 1 260 000 nouveaux électeurs à enrôler dont 280 000 dans le Houet avec 641 postes d’enrôlement.

« Zéro tolérance à la fraude »

C’est une campagne d’enrôlement biométrique qui se veut transparente avec pour mot d’ordre « zéro tolérance à la fraude ».  D’où ce rappel de Ahmed Newton Barry sur les raisons de l’incarcération de certaines personnes dans le cadre du processus d’enrôlement débuté le 10 février 2020.

On retient qu’il y a 6 personnes qui séjournent déjà dans des maisons d’arrêt et de correction pour raison de transport organisé au profit de potentiels électeurs. Car « l’enrôlement sur les fiches électorales constitue un engagement libre et volontaire. Donc la loi considère qu’étant un élément du libre arbitre, celui qui veut s’enrôler doit se donner les moyens d’aller au poste d’enrôlement par lui-même ».

Le respect des règles de transparence est surtout exigé à tous les niveaux. Et certains opérateurs de kits indélicats l’ont appris à leurs dépens. Eux qui ont usé de tricherie en sous-traitant leurs places se sont également retrouvés en prison. C’est en tenant compte de tous ces aspects que des choix se sont imposés à la dernière phase de l’enrôlement. « Sur les 5000 Opérateurs de kit présélectionnés, seuls 2048  correspondant au besoin de la CENI seront retenus sur la base du mérite », confie le président.

Les fils de la région invités à mobiliser

Pour une campagne d’enrôlement réussie dans la province du Houet, le président de la CENI a invité la Ministre de l’économie numérique, du développement et des postes Hadja Fatimata Sanou ainsi que les autres fils et filles de la région à une participation massive de la population.

Le président de la CENI Ahmed Newton Barry a salué l’accompagnement du PNUD qui à la demande de notre pays a mobilisé un panier commun de 17  millions de dollars pour une meilleure organisation de la campagne.

Aminata Sanou

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *